TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, à partir du 26 mai 2014, du lundi au vendredi à 19 heures 00, la série documentaire "L'Australie sauvage".

Un voyage à travers les majestueux paysages de l'Australie, à la découverte d'une faune d'une incroyable diversité.

Lundi 26 mai 2014 à 19 heures 00 - Chez les kangourous géants

L’Outback, désert situé au cœur de l’Australie, est un milieu hostile et imprévisible, mais fourmillant de vie. C’est le royaume des kangourous géants roux, les plus grands marsupiaux au monde – ils peuvent mesurer jusqu’à 1,80 m pour 90 kg de muscles. Grâce à sa poche, la femelle kangourou peut nourrir deux rejetons de générations différentes, tout en poursuivant une troisième gestation… Le désert est également peuplé de reptiles comme l’agame barbu, le serpent brun (extrêmement venimeux) ou le varan géant : entre ces redoutables prédateurs, l’issue du combat est incertaine. Quant aux gorges de la Finke River, elles témoignent du passé tropical de l’Australie. C’est un habitat précieux pour le wallaby des rochers ou le diamant mandarin. On découvrira enfin l’étonnant moloch horridus, ou diable cornu, qui dispose d’un repas de choix : les 1 300 espèces de fourmis recensées sur le continent…

Mardi 27 mai 2014 à 19 heures 00 - La jungle des grands oiseaux

Le nord-est de l’Australie est certainement la partie la plus énigmatique du continent. La forêt tropicale, dont le climat humide est préservé grâce à la cordillère australienne, s’étend jusqu’au bord du Pacifique. On y découvre des espèces étonnantes : le casoar à casque, oiseau terrestre de près de deux mètres de haut, le dendrolague de Lumholtz, une espèce de kangourou arboricole, le kangourou-rat-musqué ou le paradisier de Victoria, oiseau à la parade nuptiale spectaculaire. Sur la côte, la grande barrière de corail est la plus grande structure du monde créée par des organismes vivants. Ce biotope s’étend sur 2 300 kilomètres le long de la côte nord-est de l’Australie. Un labyrinthe qui abrite une faune d’une richesse incomparable, mais menacée : requins, tortue verte, et 1 500 espèces de poissons, de l’hétérocongre au mérou patate, en passant par le poisson-feuille ou le poisson-clown, qui trouve refuge dans les anémones.

Mercredi 28 mai 2014 à 19 heures 00 - Au pays des Wombats

Le sud de l’Australie est recouvert de zones semi-désertiques et de steppes arides. C’est là que vivent les wombats à nez poilu du sud. Ces gros dormeurs aux griffes puissantes, qui ne quittent leur terrier que le soir, sont menacés par la famine due à une sécheresse croissante. Plus au nord, des déserts de sel brûlants s’étendent sur des milliers de kilomètres carrés. À l’ouest, le bien étrange désert des Pinnacles borde l’océan Indien, avec ses concrétions calcaires qui peuvent atteindre trois mètres de haut. Le cacatoès rosalbin, ainsi que les fourmis bulldog, parmi les plus dangereuses au monde, sont quelques-uns des rares animaux à s’y plaire. Sur les rives du fleuve Murray, au sud-est de l’Australie, vivent de nombreuses espèces d’oiseaux – notamment les pélicans – mais également les solitaires wombats communs. On découvrira aussi le mode de vie d’un autre marsupial, le wallaby des rochers à pied jaune, à l’aise sur les versants escarpés des Flinders Ranges.

Jeudi 29 mai 2014 à 19 heures 00 - Les forêts des koalas

Dans l’est de l’Australie, les forêts d’eucalyptus, plante indigène, s’étendent à perte de vue. C’est le seul milieu où peuvent vivre les koalas, qui ne descendent presque jamais de leurs cimes. En dépit de leur allure paisible, ils peuvent avoir un tempérament belliqueux, notamment à la saison des amours. Ces forêts abritent également l’incroyable oiseau-lyre, capable d’imiter à la perfection les bruits environnants et les cris d’autres espèces. Cette zone fertile est séparée des terres arides de l’intérieur par une chaîne de montagnes qui longe la côte Est. Cette région d’altitude possède une faune unique : l’opossum nain des montagnes, le wombat ou la grenouille corroborée, batracien le plus rare de la planète mais aussi l’ornithorynque, l’une des plus étranges créatures au monde, qui peuple les rivières de l'Est.


Vendredi 30 mai 2014 à 19 heures 00 - Le récit d'une aventure

Le dernier épisode de la série dévoile les secrets du tournage. Afin de ramener ces séquences inédites et spectaculaires, les réalisateurs ont passé six cents jours dans le bush et parcouru plus de 100 000 kilomètres à travers le pays. Filmer les animaux emblématiques du cinquième continent, notamment les farouches wombats ou les terrifiants crocodiles, a tout d’une gageure. On découvrira comment l’équipe est parvenue à glisser une caméra dans la poche d’une femelle kangourou, à recréer une fourmilière "télégénique" ou à filmer les koalas dans les cimes des arbres. S’aventurer dans l’outback australien n’est pas sans danger : une panne de voiture au milieu du désert brûlant peut être fatale… Des images filmées depuis un hélicoptère viennent compléter une série documentaire dont le tournage s'est avéré une aventure à part entière.

L'Australie sauvage

Commenter cet article