TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, mercredi 04 juin 2014 à 20 heures 50, le film réalisé par Patricia Mazuy "Sport de filles".

L'histoire d'une cavalière surdouée qui se heurte aux intérêts personnels et aux enjeux financiers des milieux hippiques... Avec Marina Hands, Josiane Balasko et Bruno Ganz, un formidable western normand de Patricia Mazuy.

Révoltée par la vente du cheval d’obstacle qu’on lui avait promis, Gracieuse, cavalière surdouée, claque la porte de l’élevage qui l’employait. Elle redémarre à zéro en acceptant de rentrer comme palefrenière dans le prestigieux haras de dressage qui jouxte la ferme de son père, en Normandie. La propriétaire, Joséphine de Silène, y dirige d'une main de fer un entraîneur allemand de renommée internationale, Franz Mann, ancien champion devenu cynique et usé. Dans ce microcosme de pouvoir et d’argent, Gracieuse n’a pour seule richesse que son talent, son caractère bien trempé et surtout sa rage d’y arriver. Prise au jeu d'entraîner un cheval délaissé – avec la complicité amusée de Franz –, elle poursuit son unique obsession : avoir une monture à elle, qu’elle emmènerait au sommet…

Le cinéma et les chevaux

Onze ans après l’ambitieux film en costumes Saint-Cyr avec Isabelle Huppert, Patricia Mazuy revient avec le formidable Sport de filles qui réunit ce qu’elle aime et connaît le mieux : le cinéma et les chevaux. Ce film possède une dimension documentaire qui nous fait entrer dans un monde peu connu du grand public, fait de codes et de gestes très précis, où règnent dévotion, travail et discipline. Mais Sport de filles est aussi une allégorie sur la lutte des classes et le capitalisme (l’argent domine tout, et les chevaux deviennent une valeur de transaction) et sur les rapports hommes-femmes, eux aussi réglés selon des rites de soumission, de pouvoir et d’observation. Dans le rôle d’une ancienne gloire de l’équitation, passée maître dans le dressage des chevaux et la séduction des femmes, l’acteur suisse Bruno Ganz livre une composition surprenante.

Avec : Marina Hands, Josiane Balasko, Bruno Ganz, Isabel Karajan, Amanda Harlech, Olivier Perrier

Sport de filles

Commenter cet article