TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, mercredi 18 juin 2014 à 22 heures 20, le documentaire réalisé par François Caillat "Foucault contre lui-même".

Disparu il y a tout juste trente ans, Michel Foucault, philosophe brillant et incisif, a laissé une oeuvre foisonnante, source d’inspiration pour de nombreux penseurs. Homme complexe et contrasté, il fut en même temps un militant radical et professeur au Collège de France. François Caillat réalise un documentaire au plus près de ses livres.

Disparu en juin 1984, Michel Foucault a laissé une oeuvre traduite dans le monde entier, source d’inspiration pour de nombreux penseurs. Homme complexe et contrasté, il fut en même temps un militant radical et professeur au Collège de France. Engagé politique et philosophe studieux, vivant volontiers aux marges mais soucieux de tenir une place centrale dans l’institution, ce personnage brillant, incisif et iconoclaste a incarné la figure d’un intellectuel en prise avec son temps, tirant de son expérience personnelle la matière de réflexions qui font aujourd’hui autorité.

Un penseur majeur du XXe siècle

C’est au milieu de milliers d’ouvrages, dans la salle Richelieu de l’ancienne Bibliothèque nationale de France, que la pensée de Michel Foucault nous est dévoilée. À partir des propos éclairés de philosophes et d’historiens, entrecoupés de précieux documents d’archives, le documentaire présente le cheminement d’une pensée sujette à variations mais inscrite dans une grande cohérence. Au travers de thématiques comme la folie, la sexualité, la prison, le pouvoir, il montre comment la rupture est au centre de la vie et de l’œuvre de ce penseur qui n’a cessé de vouloir "se déprendre" de lui-même.

En trente ans, de sa célèbre "Histoire de la folie" à l’âge classique jusqu’à son "Histoire de la sexualité inachevée", en passant par "Les mots et les choses" et "Surveiller et punir", Michel Foucault aura construit un parcours d’une originalité reconnue par tous et probablement inégalée.

Foucault contre lui-même

Commenter cet article