TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, lundi 21 juillet 2014 à 22 heures 15, le film réalisé par Angelo Cianci "Dernier étage gauche gauche".

Une mise en demeure par huissier qui tourne mal dans une cité de banlieue : une tragi-comédie sans complaisance ni manichéisme signée Angelo Cianci, avec Hippolyte Girardot, Mohamed Fellag et Michel Vuillermoz.

Un 11 septembre, François Echeveria, huissier de son état, se rend sur son scooter dans la cité Villon à Montigny pour effectuer la saisie des biens d'un locataire d'origine kabyle, Mohand, et de son fils Salem. Tandis qu'Echevaria s'apprête à pénétrer de force dans l’appartement, Salem, pistolet au poing, oppose une résistance à laquelle se joint son père. Après une courte lutte, Echevaria se retrouve propulsé à l'intérieur du logement et la porte se referme sur les trois hommes. Pendant 24 heures, au septième étage de cette tour HLM bientôt cernée par les agents du GIGN, le père, le fils et leur otage vont être amenés à s'apprivoiser, à se comprendre et à faire éclater ensemble un douloureux secret de famille.

Le spectre du terrorisme

« L'action se situe sur un double front. Intérieur, avec les relations étranges qui se nouent entre Mohand, Salem et leur "otage", François. Extérieur, avec l'arrivée du préfet (Michel Vuillermoz, dont chaque apparition cinématographique est décidément un enchantement), du GIGN et des télévisions, et le spectre du terrorisme qui met de l'huile sur le feu. Ce qui rend le film précieux est le bien-fondé et la justesse de sa drôlerie, qui relève en dernier ressort d'un humanisme bien senti. Conforté par la manière dont il s'empare, sans complaisance ni manichéisme, d'une situation dont il montre à la fois les raisons implicites de la dégradation et le degré d'absurdité qu'elle peut atteindre. » (Jacques Mandelbaum, Le Monde)

Avec : Hippolyte Girardot, Mohamed Fellag, Aymen Saïdi, Judith Henry, Michel Vuillermoz, Julie-Anne Roth, Thierry Godard

Dernier étage gauche gauche

Commenter cet article