TV Replay

Publié par Aanil

Au sommaire, dimanche 20 juillet 2014 à 13 heures 20 sur France 2, du magazine d'information présenté par Laurent Delahousse "13h15, le dimanche" :

13 h 15, le dimanche, le magazine de la rédaction de France 2. Ce magazine donne, sur un ton dynamique et décalé, un regard sur l’actualité, l’air du temps et la politique. Chaque semaine, un invité commente l’actualité au beau milieu de quelques indiscrétions, chroniques et reportages surprenants sur les traces de Manuel Valls, Xavier Bertrand, NKM, Frédéric Lefèvre, Nadjet Belkacem, tous venus inaugurer ce nouveau rendez-vous à la mode "13 h 15". Ne quittez pas… ils arrivent.



La guerre de l'ivoire

Toutes les 15 minutes, un éléphant est tué en Afrique. A ce rythme, les éléphants d’Afrique centrale pourraient disparaître d’ici 10 ans. « L’Or blanc » est destiné aux pays d’Asie et notamment à la Chine, où l’ivoire est de plus en plus prisé.

Notre histoire commence au moment où 600 éléphants sont abattus en quelques mois pour leur ivoire, dans le parc National de Bouba Ndjida. C'est plus de la moitié des animaux de cette réserve.

Un an après le carnage, l'ONG de protection de la faune IFAW et 10 pays d'Afrique se sont associés pour l'opération Wendi, avec le soutien d'Interpol. Objectif : démanteler le trafic d’ivoire.

Céline, l'une des dirigeantes d'IFAW qui a donné l'alerte sur le massacre, revient en Afrique. Avec Emmanuel, commissaire de la brigade des stups congolaise, elle co-dirige la mission Wendi.

Nous avons pu les accompagner pendant leurs investigations.

Du petit chasseur aux commanditaires, du passeur aux acheteurs, le trafic d’ivoire implique de nombreux intermédiaires et surtout : le crime organisé. Car les mafias considèrent aujourd'hui l'ivoire comme un produit d’investissement : de plus en plus rare, il est de plus en plus cher.

Les bénéfices sont énormes : une fois en Chine, les défenses d’éléphants ont multiplié leur valeur par 10. Une simple « pointe d'ivoire » peut valoir plus de 10 000 euros.
Le chiffre d’affaire du trafic illégal d’espèces sauvages est estimé à 14 milliards d’euros par an.

Du Cameroun au Tchad, du Congo à la Chine, des chasseurs de brousse aux trafiquants chinois, nous avons mené l’enquête.

Elle est signée Jean-Sébastien Desbordes, Matthieu Martin, Alexandre Paré et Nicolas Berthelot.

[France 2] 13h15, le dimanche (20 juillet 2014) - La guerre de l'ivoire

Commenter cet article