TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, mercredi 09 juillet 2014 à 20 heures 50, l'opéra "La Flûte enchantée".

Une lecture envoûtante du dernier opéra de Mozart, mis en scène par Simon McBruney et dirigé par Pablo Heras-Casado. Avec l’impressionnante soprano colorature russe Albina Shagimuratova, la lumineuse soprano norvégienne Mari Eriksmoen et le ténor français Stanislas de Barbeyrac. L’un des événements du Festival lyrique d’Aix-en-Provence.

Sauvé d’un serpent monstrueux par les trois suivantes de la Reine de la nuit, le prince Tamino se voit confier une mission par la souveraine : secourir sa fille, Pamina, retenue prisonnière par le démon Sarastro. S’il y parvient, il pourra prendre la jeune femme pour épouse. Accompagné de l’oiseleur Papageno, il se met en quête du royaume de Sarastro. Pour les aider dans leur combat contre les forces maléfiques, ils reçoivent l’un une flûte enchantée, l’autre des clochettes magiques. Mais la Reine de la nuit se révèle être l’incarnation du mal et Sarastro un prêtre bienfaisant... Tamino devra affronter maintes épreuves – garder le silence, traverser l’eau et le feu – avant de retrouver Pamina. Quant à Papageno, il échouera sur la voie de la sagesse mais trouvera néanmoins sa Papagena…

Pluie d’étoiles

L’ultime opéra de Mozart a été choisi pour ouvrir l’édition 2014 du Festival lyrique d’Aix-en-Provence. Aux commandes de cette fable féerique et philosophique, Simon McBurney, qui dévoile ici sa deuxième mise en scène d’opéra présentée en France après le très applaudi « Cœur de chien » d’Alexander Raskatov, tiré d’une satire de l’ère soviétique de Mikhaïl Boulgakov. Le prolifique acteur britannique (Le dernier roi d’Écosse, La taupe), cofondateur de la compagnie Complicite, avec laquelle il a créé une trentaine de spectacles, s’est entouré d’étoiles de l’art lyrique : l’impressionnante soprano colorature russe Albina Shagimuratova, la lumineuse soprano norvégienne Mari Eriksmoen, le ténor français Stanislas de Barbeyrac, "révélation lyrique" aux dernières Victoires de la musique classique… Un casting prestigieux placé sous la direction du non moins illustre chef d’orchestre espagnol Pablo Heras-Casado, qui fait ses premiers pas en terres provençales.

Avec : Mari Eriksmoen (Pamina), Kathryn Lewek (La Reine de la nuit), Josef Wagner (Papageno), Regula Mühlemann (Papagena), Christof Fischesser (Sarastro), Andreas Conrad (Monostatos), Ana-Maria Labin (Première dame), Silvia de La Muela (Deuxième dame), Claudia Huckle (Troisième dame), Maarten Koningsberger (La voix), Krzysztof Baczyk (Premier prêtre), Elmar Gilbertsson (Deuxième prêtre), Knabenchor der Chorakademie Dortmund (Trois enfants), Stanislas de Barneyrac (Tamino)

Commenter cet article