TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, lundi 21 juillet 2014 à 20 heures 50, le documentaire réalisé par Jean-Pierre Mocky "Un drôle de paroissien".

Georges, fils d'une famille aristocratique ruinée, est un jour saisi par une révélation : pour assurer le train de vie des siens, il va monter une entreprise de pillage des troncs dans les églises... Un Mocky pur jus avec Bourvil, Jean Poiret et Francis Blanche.

La situation financière de la famille Lachaunaye est en passe de devenir dramatique : des splendeurs passées, il ne lui reste qu'une solide tradition d'oisiveté à laquelle Georges, le fils aîné, aimable irresponsable et faux mystique, reste très attaché. Alors que les Lachenaye sont sur le point d'être expulsés, il se rend à l'église pour demander à son saint patron un signe qui lui indiquerait ce qu'il doit faire. Celui-ci semble répondre à sa requête par le petit bruit séduisant des pièces de monnaie que les fidèles laissent tomber dans le tronc. Sur ce signe évident, Georges va s'organiser pour accomplir sa vocation de pilleurs de troncs. Son affaire devient prospère, d'autant qu'il s'est adjoint des collaborateurs efficaces pour des tournées hebdomadaires et très rentables dans les églises de la capitale. Cependant, la brigade des églises veille dans l'ombre…

Mocky vaut bien une messe

« Jean-Pierre Mocky laisse libre cours à sa verve anarchiste. Georges est un doux rêveur dévot qui s'adresse au Très-Haut en lui disant : 'Je veux garder ma liberté pour vous'. Bourvil lui donne un air lunaire empreint d'innocence. En parfait contraste avec le malin Raoul, que campe Jean Poiret avec son œil qui frise. Moustache et nœud papillon, Francis Blanche est un policier touchant de bêtise. Jean Tissier se travestit en nonne à cornette, Jean Yonnel joue les pères nobles. Bernard Lavalette est un préfet furibond, Marcel Pérès un flic apoplectique, Roger Legris un sacristain sournois. Comme l'action se passe dans les églises, Mocky pousse la malice jusqu'à choisir comme directeur de la photographie Léonce-Henri Burel, qui filma la Jeanne d'Arc de Robert Bresson. Le succès poussa Bourvil et Mocky à se retrouver pour de nouvelles aventures tout aussi savoureuses ». (Bruno Villien, Téléobs)

Avec : Bourvil, Jean Poiret, Francis Blanche, Jean Tissier, Véronique Nordey

Un drôle de paroissien

Commenter cet article