TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, mercredi 30 juillet 2014 à 20 heures 50, le film réalisé par Cyril Mennegun "Louise Wimmer".

Le quotidien de galères et de débrouilles d'une quinquagénaire vivant dans sa voiture. Un drame social bouleversant, primé aux Césars et porté par la performance éblouissante de la révélation Corinne Masiero.

À bientôt 50 ans, Louise dort chaque nuit dans sa voiture. Femme divorcée et isolée, elle fait le ménage dans un hôtel pour survivre, se lave dans les toilettes des aires d'autoroute, et se nourrit en douce des restes de la cafétéria. Seule lueur d'espoir dans son quotidien : la perspective d'obtenir un logement social pour lequel elle a fait une demande plusieurs mois auparavant.

"France d'en bas"

Pour son premier long-métrage, Cyril Mennegun signe un drame social poignant et offre à Corinne Masiero un superbe premier rôle. Criante de vérité, l'actrice, jusque-là cantonnée aux seconds rôles, interprète avec une sobre intensité cette femme cabossée par la vie, après une séparation. Visage marqué et voix éraillée par le tabac, elle porte les stigmates de nuits passées à dormir péniblement… Indépendante et maîtresse de son destin, son ultime dignité, Louise préfère affronter seule sa précarité dans sa vieille guimbarde, à la fois refuge et prison de tôle où résonne sans arrêt un jazz de Nina Simone, quitte à rejeter la main tendue d'un amant. Et si elle vacille, elle ne sombre pas. Cyril Mennegun lève le voile sur une réalité sociale peu abordée au cinéma : la précarité grandissante des travailleurs pauvres. Évitant l'écueil du misérabilisme tapageur, il chronique avec justesse le quotidien d'une "France d'en bas" touchée de plein fouet par la crise, comme la solidarité de petites gens prêts à se serrer les coudes : une aubergiste bienveillante qui efface son ardoise, un copain de comptoir qui l'aide à réparer sa voiture… Un drame émouvant récompensé par le César du meilleur premier film en 2013.

Louise Wimmer

Commenter cet article