TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, mardi 26 août 2014 à 23 heures 40, le documentaire réalisé par Christophe Talczewski "Mourir pour Varsovie".

En août 1944, Varsovie se soulève contre l’occupant nazi. Les Varsoviens font preuve d’un courage extraordinaire, espérant une intervention des Soviétiques. Mais Staline pense déjà à l’après-guerre, les abandonnant aux Allemands qui raseront la ville. L’insurrection aura fait plus de 200 000 morts. L'un des épisodes les plus terribles de la Seconde Guerre mondiale.

Après l’invasion de la Pologne en 1939 et son dépeçage par l’Allemagne nazie et l’Union soviétique, la résistance s’organise : à Londres avec le gouvernement en exil et sur le territoire polonais, avec la constitution d’une armée intérieure. Plus tard les Soviétiques s’efforcent de former des groupes communistes, et en juillet 1944 un Comité polonais de libération nationale est créé. Le 1er août 1944, Varsovie se soulève. Malgré une première contre-offensive de la Wehrmacht le 5 août, un embryon de gouvernement se met en place, parant au plus pressé : gestion des vivres, cantines, hôpitaux de fortune, publication de journaux et barricades. Les Varsoviens font preuve d’un courage extraordinaire, espérant une intervention des Soviétiques. Mais Staline pense déjà à l’après-guerre, les abandonnant aux Allemands qui raseront Varsovie. Des cinéastes, amateurs et professionnels, ont filmé le combat des insurgés, d’où d’émouvantes archives éclairées ici par des historiens. La reddition a lieu après 62 jours, le 2 octobre. L’insurrection a fait entre 200 000 et 250 000 morts.

Mourir pour Varsovie

Commenter cet article