TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, à partir du 02 octobre 2014, chaque jeudi, la deuxième saison de la série française "Ainsi soient-ils".

La première saison d’Ainsi soient-ils a laissé nos séminaristes en mauvaise posture, avec la démission de leur mentor, le Père Fromenger, et la reprise en main du séminaire des Capucins par le Père Bosco. La nouvelle année s’avère tendue, difficile. Pleine de lumière aussi...

L’heure de la rentrée a sonné aux Capucins. Yann, Guillaume et Raphaël abordent leur deuxième année de formation dans un contexte difficile : suite à la démission du Père Fromenger (Jean-Luc Bideau), le Père Bosco (Thierry Gimenez), secrètement atteint d’une tumeur au cerveau, a repris les rênes du séminaire et impose une rupture nette avec les méthodes de son charismatique prédécesseur.

Son intransigeance s’exerce également à l’encontre de José, devenu paraplégique, qui aspire à réintégrer les Capucins. Parallèlement, la Conférence des évêques de France entre elle-même dans une nouvelle ère avec l’arrivée à la présidence de Monseigneur Poileaux (Jacques Bonnaffé). Prêt à tous les sacrifices pour sauver l’Église de la faillite, le prélat met en oeuvre une politique d’austérité qui pourrait durement toucher le séminaire des Capucins.

Avec : Thierry Gimenez, Jacques Bonnaffé, Jean-Luc Bideau, Julien Bouanich, Samuel Jouy, Clément Manuel, Clément Roussier, Yannick Renier, Corinne Masiero, Nicolas Beaucaire, Christophe Grégoire, Guy Denize, Céline Cuignet

Episode 01 de la Saison 2 (diffusé jeudi 02 octobre 2014 à 20 heures 50) :

Tout en suivant une lourde chimiothérapie, le père Bosco peine à imposer aux séminaristes des Capucins ses méthodes de formation, lesquelles, prônées par des recommandations du Vatican, font débat au sein de l’Église. Guillaume, surtout, vit mal le ton inquisitoire de ses "entretiens de discernement psycho-affectif". L’idéaliste Yann tente d’intercéder auprès du père Bosco pour une réintégration de José, désormais cloué dans un fauteuil roulant. De son côté, le peu confiant Mgr Poileaux fait ses premiers pas à la tête de la Conférence des Évêques de France...

Episode 02 de la Saison 2 (diffusé jeudi 02 octobre 2014 à 21 heures 45) :

À l’occasion de la grande journée des Vocations, le père Bosco, soutenu par Raphaël, espère être consacré auprès de sa hiérarchie dans ses nouvelles missions. Fragilisé par sa chimiothérapie, il trouve de l’apaisement à l’hôpital, grâce aux soins de son infirmière, Sivka. Alors que Yann ne trouve pas la force d’annoncer à José que le père Bosco s’oppose à son retour, Guillaume, menacé de sanctions pour ivresse lors de la fête des nouveaux, voit sa cause plaider par le brillant Père Abel. Et à l’heure du mariage pour tous, le séminaire s’efforce d’adopter une juste position...

Episode 03 de la Saison 2 (diffusé jeudi 09 octobre 2014 à 20 heures 50) :

Alors que le père Bosco ne sait plus comment faire face à la douleur physique et à la peur de la mort, et que José tente de se réinventer une vie loin des Capucins, nos séminaristes font l’épreuve de la réalité du monde extérieur. Guillaume, tiraillé entre la chair et l’esprit, est bousculé par les pensionnaires du foyer Notre Dame du Bon Secours, et se convainc peu à peu de suivre les traces du charismatique père Abel.

Episode 04 de la Saison 2 (diffusé jeudi 09 octobre 2014 à 21 heures 45) :

Pour le Père Bosco, qui cache un souvenir d’enfance douloureux, Noël n’est pas le moment de joie et de communion escompté par le Père Abel, qui a le projet d'ouvrir le séminaire aux familles et amis des séminaristes. Guillaume, qui cherche à prouver sa raison d’être au séminaire, invite les femmes enceintes du foyer à assister à la messe, mais l’une d’elle, Daphné, refuse la proposition et lui pose un cas de conscience.

Episode 05 de la Saison 2 (diffusé jeudi 16 octobre 2014 à 20 heures 50) :

Le père Valéry accompagne monseigneur Poileaux à Rome pour défendre son projet controversé de sauver l’Église de France de la faillite. Raphaël, qui en a découvert la nature exacte, doit se taire et se retrouve dans une situation délicate. Malgré le froid qui règne aux Capucins, les séminaristes préparent un concours d’homélies, mais Yann est préoccupé par la présence à Paris de Fabienne. José remet en cause la légitimité de sa présence au séminaire, et Guillaume fait une rencontre qui le déstabilise...

Episode 06 de la Saison 2 (diffusé jeudi 16 octobre 2014 à 21 heures 50) :

Face aux soupçons d’Abel sur son homosexualité, Guillaume songe à quitter le séminaire. Yann est d’autant plus déçu par la proposition du père Sanchez d’écarter les collégiens de Saint-Stanislas du concert aux Bernardins, que le père Abel, dont le masque tombe désormais, ne le soutient pas. Raphaël est appelé en catastrophe pour porter secours à sa belle‐sœur, dont l’une des filles a disparu. José affronte un dilemme lié à un passé qu’il croyait derrière lui.

Episode 07 de la Saison 2 (diffusé jeudi 23 octobre 2014 à 20 heures 50) :

Aux Capucins, où l’ambiance est morose, Guillaume photographie une dernière fois ses amis et les Pères, tandis que Yann tente de se dérober au "rentre-dedans" de Fabienne. José, dont l’avenir est incertain, songe à entrer dans un monastère et Raphaël se révolte contre la nouvelle mission que lui confie le Père Soubiran. À la Conférence des Évêques, le vote qui pourrait sauver l’Église est imminent et Monseigneur Poileaux organise les conditions de sa victoire...

Episode 08 de la Saison 2 (diffusé jeudi 23 octobre 2014 à 21 heures 50) :

Le père Bosco, malgré l’admiration que son acte de rébellion a suscité aux Capucins, ne sait comment accompagner ses séminaristes dans l’épreuve que tous s’apprêtent à traverser, et entame un bras de fer symbolique avec Mgr Poileaux. Tandis que Yann, Guillaume et José tentent tant bien que mal d’envisager un avenir pour leur vocation, Raphaël fait à nouveau l’expérience douloureuse de l’exercice du pouvoir. Aux Capucins, à mesure que la fin approche, chacun est contraint de regarder en face ce qu’il est venu chercher en ces lieux.

Ainsi soient-ils - Saison 2 (A partir du 02 octobre 2014 sur ARTE)

Commenter cet article