TV Replay

Publié par Aanil

France 5 diffuse, à partir du 07 septembre 2014, chaque dimanche, la série documentaire "14-18, la Grande Guerre en couleur".

De 1914 à 1945, l'Humanité connaîtra deux guerres mondiales. C'est avec la " g rande g uerre " et dans le sang que va véritablement naître le XXe siècle. Charles de Gaulle, Bernard Montgomery, George Patton, Hermann Goering et Adolf Hitler ont vécu chacun à leur manière le déluge de feu et de fer de la Première Guerre mondiale. Autour d'images d'archives restaurées, colorisées et souvent inédites, de reconstitutions et d'interviews d'experts, le récit chronologique permet de mieux comprendre le déroulement du conflit, l'évolution des tactiques militaires ainsi que l'organisation de la vie à l'arrière du front...

Dimanche 07 septembre 2014 à 22 heures 20 - Du choc à l'enlisement.

C'est dans un ciel apparemment sans nuage qu'éclate la guerre le 28 juillet 1914. Paris, Berlin ou Londres sont les symboles de la prospérité européenne et du progrès technique. Lorsque l'archiduc d' Autriche-Hongrie est assassiné à Sarajevo le 28 juin 1914, toute l' Europe se mobilise suivant le jeu des alliances. Chaque camp a l'ambition de prendre l'ennemi de vitesse. Les allemands planifient une victoire rapide sur la France à l'ouest, avant une offensive sur la Russie. Mais l'armée allemande doit se replier face aux troupes françaises lors de la première bataille de la Marne. C'est la fin de la guerre de mouvement. Fin 1914, la ligne de front s'est figée et près d'un million de soldats ont payé de leur vie.

 

Dimanche 21 septembre 2014 à 22 heures 05 - Vers la victoire décisive.

Fin 1916, les lignes de front n'ont presque pas bougé. Sur le champ de bataille, le moral des troupes est au plus bas et des mutineries éclatent. 1917 marque un double tournant : la révolution bolchevique éclate en Russie et les Américains entrent en guerre aux côtés des franco-britanniques. En mars 1918, les Allemands tentent l'offensive finale lors de la deuxième bataille de la Marne. Paris est à la portée des canons ennemis. Mais très vite, l'avancée allemande est stoppée faute de ravitaillement. Les Alliés sont mieux armés et considérablement renforcés par les troupes américaines. L'armée allemande est exsangue et la popu - lation souffre de la faim et de la grippe espagnole...
[France 5] 14-18, la Grande Guerre en couleur

Commenter cet article