TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, lundi 08 septembre 2014 à 22 heures 55, le film réalisé par Léos Carax "Mauvais sang".

Sous l'accablante chaleur dégagée par la comète de Halley, la population parisienne est frappée par un virus tuant ceux qui font l'amour sans s'aimer... En 1986, le deuxième film de Leos Carax est une oeuvre crépusculaire et lyrique, un hommage à Hugo Pratt, Buster Keaton et Fritz Lang. D'une fragilité bouleversante, Juliette Binoche donne la réplique à Michel Piccoli et Denis Lavant.

Sous l'accablante chaleur dégagée par la comète de Halley, la population parisienne est frappée par un virus tuant ceux qui font l'amour sans s'aimer. Dès lors, deux bandes rivales vont se disputer le germe de ce virus qui devrait permettre de créer un vaccin et sauver la population.

Amour en danger

Véritable exercice de style, le scénario est ici prétexte à un éblouissant thriller où, comme toujours, le destin contrecarre la fulgurance de l'amour. Comme Jean-Jacques Beneix avec Diva, Carax s'approprie le genre pour réaliser non pas un polar dans l'acceptation classique du terme, mais un film proprement personnel. Décors irréalistes, couleurs expressives, éclairage contrasté, les personnages se heurtent dans un Paris expressionniste. Tous courent derrière l'amour. L'amour mis en danger par un virus inquiétant. Déjà le spectre du sida flottait, informulé. Avec cette œuvre crépusculaire et lyrique, hommage à celle d'Hugo Pratt (Boris dans le film) et au cinéma muet de Buster Keaton et de Fritz Lang, Leos Carax confirme l'originalité de son talent, que l'on avait pressenti dès son premier long métrage, Boys meet girls. Juliette Binoche, d'une beauté et d'une fragilité bouleversantes, donne la réplique à Denis Lavant, héros "caraxien" par excellence.

Avec : Denis Lavant, Juliette Binoche, Michel Piccoli, Hans Meyer, Julie Delpy

Mauvais sang

Commenter cet article