TV Replay

Publié par Aanil

Dans le cadre de son magazine "Reportages", TF1 diffuse, samedi 06 septembre 2014 à 13 heures 20, les documents "Enfoirés... en plein coeur" et "Des parrains par milliers".

 

ENFOIRES ... EN PLEIN COEUR !

Un reportage de Christian Jeanpierre, Frédéric Mignard, Pauline Lormand, Yves Le Baccon et Fabrice Allouche

25 ans que ça dure.... Un anniversaire qui les réunit cette année encore.... 25 ans de solidarité, de générosité, d'amitié et de fidélité... Et les Enfoirés se retrouvent sur la scène du Zénith de Strasbourg. Au programme pour célébrer ce quart de-siècle de nouvelles surprises et un coeur géant... histoire de démontrer qu'on peut compter toujours sur eux !

" Avoir autant d'artistes, avoir autant de partage pendant une semaine, je pense que les gens savent qu'on ne triche pas et que chaque année on essaye de leur donner plus...." Plus, comme le dit Mimie Mathy.... Cela fait 25 ans qu'ils chantent, jouent et partagent au nom des Restos du coeur..... Ils sont venus, ils sont tous là : Jenifer, Patrick Bruel, Pascal Obispo, Mimie Mathy, Garou, Grégoire, Francis Cabrel, Jean-Louis Aubert, Maxime Le Forestier, Marc Lavoine, Claire Keim, Zaz, Zazie, Thomas Dutronc, Lorie Patrick Fiori, Christophe Maé, Michèle Laroque, Kad Merad de passage et tous les autres... une quarantaine d'artistes autour de Jean-Jacques Goldman. Sans compter les musiciens, les techniciens, les costumières, les maquilleurs, coiffeurs et ceux qui animent les Restos du coeur : les bénévoles.

Pour l'édition 2014, des petits nouveaux : Dany Boon et Michaël Youn encore tout étonné de " se retrouver avec des mecs qui m'ont fait danser toute mon adolescence ! J'allais aux concerts de Patrick Bruel, quand j'étais jeune... faut pas lui dire ça parce qu'il pense qu'il est encore jeune Patrick.... (.../...) Tout ça c'est emmené par la force du projet et par un homme assez incroyable qui s'appelle Jean-Jacques Goldman... Il y a une phrase qui dit qu'on n'utilise que 10% de notre cerveau... moi je crois que parfois on n'utilise que 10% de notre coeur et Jean-Jacques il utilise beaucoup, beaucoup plus. " Emmanuel Moire devra, un peu malgré lui, se mettre à l'accordéon " Je vais pouvoir chanter avec les copains, être avec eux sur la scène pour la première fois. J'ai envie de donner mon sourire, ma voix. "

Deux jours de répétition seulement, pour donner le meilleur d'eux-mêmes sur scène mais aussi dans les coulisses ou aux " Restos Bébés du coeur " avec Michèle Laroque et les bénévoles " on sait pourquoi on le fait. On n'oublie pas. Les bénévoles sont sur scène avec nous. Ils ont tout ça dans leur coeur, dans leur ventre, dans leurs yeux... On est en prise avec le travail des gens qui font les Restos du Coeur".

25 ans déjà ! Et toujours la même énergie, la même envie de partager avec le public émotion, fou-rires, surprises. " C'est passé à toute vitesse et c'est réjouissant à chaque fois donc ça pousse à continuer réalise Véronique Colucci. C'est un formidable moteur pour ceux qui s'occupent des Restos en tant que bénévoles et je pense que c'est un formidable appui pour tous ceux qui n'ont pas cette chance et qui bénéficient des Restos. Michel l'avait dit : quand on est dans un tel désespoir, on ne va pas en plus leur alourdir la chose en faisant un spectacle misérabiliste ! C'est tonique, c'est joyeux... Ils le voient tous.

Pour Zazie aussi " c'est un rendez-vous joyeux pour nous et en toute humilité, je ne sais pas si j'aurais le courage par exemple, d'être bénévole. On n'a pas forcément ce temps-là ni ce courage-là. Nous notre coeur on veut bien le mettre à disposition pour chanter, pour faire les fous-fous... on sera là. " Patrick Bruel " je suis entré et on m'a mis dans une cage pour chanter une chanson avec Jean-Jacques et Mahé en hommage à Mandela, c'était tellement émouvant ! Et voilà et on revoit tout le monde et on a l'impression qu'on s'est quittés hier soir... depuis l'année dernière, c'est magique " Et, comme le dit Liane Foly " on aura tous un gros cafard quand ça va se terminer "

DES PARRAINS PAR MILLIERS

Un reportage de Caroline Bennarosh et un montage : Sylvain Oizan-Chapon (Ligne de Mire)

Ils s'appellent Fred Eden, Raphaël et Eloïse et sans se connaître, ils ont un point commun : un parrain ou une marraine d'adoption. En 20 ans, 4000 enfants ont reçu le soutien et l'affection d'étrangers devenus un membre de leur famille. Aujourd'hui, les enfants de l'association " Parrains par mille " sont une centaine à attendre qu'on leur tende la main.

A 9 ans, Fred Eden est une petite fille débordante de vie.... Tous les samedis, elle retrouve Julia. Il y a huit mois, Julia, 63 ans, est devenue sa marraine d'adoption... un soutien appréciable pour Mariam, la maman de Fred Eden. Leur rencontre a eu lieu grâce à une association " Parrains par mille " " un matin se souvient Julia, j'écoutais la radio et il y avait la fondatrice de l'association. Je me suis rendue compte que c'était quelque chose qui me correspondait très bien. Elle disait tout simplement qu'un adulte, autre que les parents, peut faire toute la différence dans la vie d'un enfant. J'ai contacté l'association le jour même. J'ai rencontré des psychologues... Il a fallu du temps et c'est au mois de Mars que j'ai rencontré Fred Eden " Une jolie idée que partage Fred Eden " comme ça Maman quand elle m'amène chez Julia, elle peut sortir en paix.... Parce que moi je suis soûlante ! "

A 68 ans, Thérèse, une ancienne directrice d'école s'apprête à rencontrer pour la première fois Eloïse 13 ans, sa filleule d'adoption " ça fait penser au premier rendez-vous amoureux. C'est une aventure. C'est un peu bizarre, mais ça vaut le coup... de vouloir créer des liens entre des personnes qui ne se connaissent ni d'Eve ni d'Adam et qui vont devoir se comporter assez rapidement comme s'ils se connaissaient depuis longtemps. Quelque part c'est peut-être bien la fille que je n'ai pas eu et que j'aurais aimé avoir ".

Fabrice fait partie de la vie de Raphaël, 15 ans, depuis cinq ans " parrain c'est le référent. C'est pas l'ami, on n'est pas la famille. Je ne suis pas chargé de son éducation... C'est juste le plaisir de se voir et de passer du temps ensemble " ; " Le partage est dans les deux sens. On apporte chacun quelque chose à l'autre. C'est unique comme relation " se réjouit Raphaël.

Reportages - Enfoirés... en plein coeur / Des parrains par milliers

Commenter cet article