TV Replay

Publié par Mario

C'est un crime longtemps resté mystérieux. En janvier 2002, Elodie Kulik, 24 ans, est retrouvée violée et égorgée. En guise d'indices : un ADN inconnu et l'enregistrement d'un appel désespéré passé par la jeune femme juste avant le meurtre. En arrière-fond, les voix de deux agresseurs. Il faudra 10 ans d'enquête et toute la détermination du père d'Elodie Kulik pour que des suspects soient finalement identifiés.

Commenter cet article