TV Replay

Publié par Mario

C'est un crime longtemps resté mystérieux. En janvier 2002, Elodie Kulik, 24 ans, est retrouvée violée et égorgée. En guise d'indices : un ADN inconnu et l'enregistrement d'un appel désespéré passé par la jeune femme juste avant le meurtre. En arrière-fond, les voix de deux agresseurs. Il faudra 10 ans d'enquête et toute la détermination du père d'Elodie Kulik pour que des suspects soient finalement identifiés.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article