TV Replay

Publié par Aanil

ARTE propose, samedi 04 octobre 2014 à 18 heures 35, le magazine d'information "Arte Reportage".

Magazine d'actualité internationale, "ARTE Reportage" propose un rendez-vous de 52 minutes pour regarder le monde en face et comprendre les grands enjeux de la planète.

 

Gaza : looking for Mouna

Dans Gaza dévastée, notre reporter Barbara Lohr, est partie à la recherche de Mouna, une jeune fille qu’elle avait rencontrée après l’opération « Plomb durci », en 2009. Mouna, amputée d’une jambe, avait besoin de soins. Barbara a organisé son hospitalisation en France. Mouna est retournée chez elle. Après les bombardements de cet été, Barbara a voulu la retrouver.

« Trois guerres en six ans. Mouna fait partie de cette génération de Gazaouis pour qui la vie n’est qu’une courte trêve entre deux conflits. Elle m’a livré son témoignage pour la première fois en 2009. Elle venait de perdre sa jambe dans le bombardement d’une école de l’ONU. Puis, je l’ai ramenée en France pour se faire soigner. Cinq ans plus tard, je l’ai retrouvée à Gaza après cette nouvelle guerre, la plus dévastatrice de toutes. A travers l’histoire de Mouna - d’une guerre à l’autre - se dessine le destin de Sisyphe de ces populations civiles traumatisées qui se reconstruisent pour tout reperdre.»

 

Arnaque à la grecque

Salaires amputés, commerces en faillite, chômage de masse... En Grèce, la crise économique fait des ravages et pousse des milliers de personnes à chercher du travail à l’étranger, au risque de tomber dans les filets d’arnaqueurs véreux.

Partout fleurissent des « agences » intérimaires qui proposent du travail en Allemagne notamment. La plupart d’entre elles, sans scrupules, profitent de la détresse des personnes sans emploi. Missionnés pour l’Allemagne, des chômeurs se retrouvent logés à plusieurs dans des chambres exiguës, corvéables à merci, payés une misère. Des milliers de Grecs, partis avec l’espoir de sortir de la crise, ont été floués de la sorte.

 

Brésil : le changement en riant

Un peu crispé, le Brésil, après sa déroute en foot et à la veille d'élections cruciales… Mais il se console en se précipitant deux fois par semaine sur Internet, pour hurler de rire avec "Porta dos Fundos", un groupe d'amuseurs qui est devenu LE phénomène des media brésiliens…

Ils ne respectent rien, ni le foot, ni les puissants, ni la police. Ils veulent un Brésil ouvert, moderne et démocratique, qui en finirait avec les boulets qu'il traîne depuis trop longtemps comme le machisme, l'homophobie, la corruption, la violence ou encore le fanatisme religieux. Et pour cela, plutôt que de participer aux manifestations de rue - qu'ils ont bien sûr soutenues pendant l'année qui vient de s'écouler…- ils ont choisi l'humour, et internet.

Ce reportage va nous faire vivre quelques journées d'une bande d'humoristes décapants, qui transforment habitude en absurde et qui font réfléchir à chaque mise en ligne plusieurs millions de leurs concitoyens, en les faisant éclater de rire.

Arte Reportage (04 octobre 2014) - Gaza : looking for Mouna / Arnaque à la grecque / Brésil : le changement en riant

Commenter cet article