TV Replay

Publié par Aanil

Au sommaire de l'émission "Mots Croisés" diffusée lundi 20 octobre 2014 à 23 heures 05 sur France 2 :

La journaliste succède à Yves Calvi et inaugure une autre formule de ce rendez-vous politique désormais hebdomadaire. Anne-Sophie Lapix reçoit deux personnalités politiques, en face-à-face. Ils s'affrontent, pendant près d'une heure, sur des thèmes d'actualité et sur ce qui les oppose. Puis, un troisième invité les rejoint dans la dernière partie de l'émission. Homme politique, expert, intellectuel, il joue le rôle du perturbateur qui apporte une contradiction. Le débat est lancé et nourri par des reportages, des infographies et des extraits d'interviews. Un expert des réseaux sociaux donne enfin son éclairage sur le débat.

 

Réformes : la fin des tabous ?

Le 12 octobre dernier, Emmanuel Macron mettait le feu aux poudres dans les colonnes du Journal du dimanche. Il déclarait notamment être favorable à une réforme de l'assurance chômage et insistait sur le caractère insuffisant de la précédente. "On ne pourra pas en rester là" ajoutait le ministre de l'Économie.

Invitée sur le plateau des 4 vérités le 17 octobre, Anne Hidalgo, Maire de Paris, dénonçait la décision du gouvernement de diviser par deux les allocations familiales pour les familles dont les revenus dépassent 6000 euros. Elle se positionnait notamment sur la progressivité : "La progressivité n'est pas choquante, mais je n'approuve pas les modalités de mise en oeuvre".

Autre crispation, la réforme qui touche les professions réglementées et a provoqué des mobilisations de professionnels qui jusqu'alors n'étaient pas les plus visibles des manifestants. Huissiers, pharmaciens et notaires - entre autres - ont battu le pavé à plusieurs reprises en septembre contre le projet de Bercy. En substance, la réforme, issue d'un rapport de l'Inspection générale des finances, conduirait à une baisse de 20% des tarifs de ces spécialistes. Le ministre de l'Économie, face à la fronde des professionnels a repousé le projet à 2015.

Mais l'ensemble des projets, au delà des conflits sociaux qui en découlent, ne sonnerait-il pas le glas des tabous pour le gouvernement en particulier et la gauche en général ? Pour en débattre, Anne-Sophie Lapix recevra :

> Thierry MANDON, Secrétaire d'Etat chargé de la Réforme de l’Etat et de la Simplification

> Eric WOERTH, Député UMP de l’Oise, ancien Ministre du Budget et du Travail

> Olivier BESANCENOT, Membre de la direction du Nouveau Parti Anticapitaliste

> Florian PHILIPPOT, Député européen, Vice-président du Front National

[France 2] Mots Croisés (20 octobre 2014) - Réformes : la fin des tabous ?

Commenter cet article