TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, dans la nuit du lundi 27 au mardi 28 octobre 2014 à 00 heure 20, le film réalisé par Johannes Guter "La tour du silence".

Une sombre histoire de famille au sein d'une abbaye délabrée... Cet impressionnant drame muet témoigne du brio des studios UFA dans les années 1920. Le film a bénéficié du talent du chef opérateur Günther Rittau, un expert en effets visuels, truquages et animation de l’image, qui venait de travailler pour les "Nibelungen" de Fritz Lang.

Dans une abbaye en ruines surmontée d’une tour vivent trois personnages énigmatiques : Eldor Vartalun, un savant fou qui bricole depuis des années une machine à voler, sa fille présumée Eva et un gardien inquiétant. Senta, l’épouse d’Eldor, s’est jetée du haut de la tour plusieurs années auparavant. Les relations sont houleuses entre Eldor et Eva. Lorsque la jeune femme recueille un voyageur égaré et blessé lors d’un accident, le drame familial qui s’est noué il y a bien longtemps ressurgit.

Truquages et animation

Restauré en 2006 par la Fondation Murnau, avec le concours de la ZDF et d'ARTE, et accompagné depuis 2013 d'une nouvelle musique signée Uwe Dierksen, ce film, redécouvert récemment, témoigne de la haute technicité des équipes et des studios de l’UFA dans les années 1920. Le tournage de La tour du silence a bénéficié du talent du chef opérateur Günther Rittau, un expert en effets visuels, truquages et animation de l’image, qui venait de travailler pour les Nibelungen de Fritz Lang. Certains décors de cette saga furent d'ailleurs réutilisés pour La tour du silence.

La tour du silence

Commenter cet article