TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, dimanche 02 novembre 2014 à 20 heures 45, le film réalisé par François Truffaut "Le dernier métro".

Lucas Steiner, juif allemand réfugié à Paris depuis l’avènement du nazisme, a dû quitter la France, laissant à sa femme Marion la direction du prestigieux Théâtre Montmartre. Dans cette époque troublée, Marion s’efforce de maintenir le théâtre en état de marche... Avec Catherine Deneuve et Gérard Depardieu, l’un des classiques de François Truffaut et son plus grand succès public.

Lucas Steiner, juif allemand réfugié à Paris depuis l’avènement du nazisme, a dû quitter la France, laissant à sa femme Marion la direction du prestigieux Théâtre Montmartre. Marion s’efforce de maintenir le théâtre en état de marche, mais cela ne va pas sans difficultés. Dans cette période troublée, qui sont les amis et les ennemis ? A-t-elle raison de confier la mise en scène d’une nouvelle pièce à Jean-Loup Cottins, que ses accointances tous azimuts rendent suspect aux yeux de tous ? Que doit-elle penser du jeune acteur Bernard Granger qui courtise toutes les femmes et qui donne de curieux rendez-vous au café d’en face ? Enfin, pourquoi Marion elle-même disparaît-elle si souvent sans qu’on sache où la joindre ?

Ciné-théâtre

Le dernier métro est une histoire d’amour et d’aventures, située en 1942 à Paris, dans le milieu du théâtre. La France est alors occupée, la zone libre est sur le point d’être envahie. Depuis longtemps, François Truffaut désirait montrer dans un film les coulisses d'un théâtre. L’idée du Dernier métro lui vient après avoir lu le livre de souvenirs de Jean Marais. Il s’aperçoit que le chapitre le plus passionnant est celui qui concerne la période de l’Occupation. C’est ainsi qu’avec Suzanne Schiffman, il écrit un scénario permettant de mêler les coulisses du théâtre et l’occupation nazie. Là se croisent résistants et collabos (délicieux Jean-Louis Richard), comme un microcosme de la France de 1940. Mais Truffaut ajoute à cela les jeux de l’amour et de l’artifice. Marion est déchirée par la souffrance d’un mari qu’elle n’aime plus, mais qu’elle se doit de protéger, et par son attirance pour Granger. Truffaut, homme de cinéma, honore le théâtre en s’amusant des liens et des différences entre les deux arts. Cet hommage à la fois joyeux (l’élégance fluide de la mise en scène) et grave (les dangers de l’époque) culmine dans la très belle scène finale, apothéose du mélange des genres et tableau d’honneur d’une troupe de comédiens ici saluée comme il convient.

Avec : Catherine Deneuve, Heinz Bennent, Gérard Depardieu, Jean Poiret, Andréa Ferréol, Paulette Dubost, Sabine Haudepin, Jean-Louis Richard, Richard Bohringer, Maurice Risch, Marcel Berbert

Le dernier métro

Commenter cet article