TV Replay

Publié par Mario

C'est l'un des festivals les plus étranges au monde. Sur l'île de Phuket, en Thaïlande, chaque année, des hommes entrent en transe et se transpercent le corps avec des broches et des épingles sans jamais ressentir la moindre douleur. On les appelle les " Mah Song ", littéralement les " chevaux possédés " en thaïlandais. Emmanuel Reitz et Seddik Chettab ont notamment suivi Ae, 36 ans, qui lorsqu'il est en transe parle avec la voix d'un petit garçon, dans un dialecte chinois que pourtant il ne connaît pas.

Commenter cet article