TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, lundi 10 novembre 2014 à 23 heures 25, le film réalisé par Lars von Trier "Element of crime".

Sous hypnose, un inspecteur se remémore l'enquête éprouvante qui a rongé sa mémoire. Cauchemar ou réalité ? Le premier film du cinéaste danois Lars von Trier, à la fois étrange et glauque, devenu un thriller culte.

Le Caire, dans le cabinet d'un thérapeute arabe. C'est là qu'échoue Fisher, un inspecteur de police revenu d'Europe après une enquête éprouvante qui l'a traumatisé, la tête rongée par des pertes de mémoire et des angoisses délirantes. Le psychothérapeute lui fait refaire le voyage sous hypnose pour tenter d'y voir plus clair. Les images reviennent, puis les mots et les personnages : en pleine Europe ravagée, noyée sous les eaux, la boue et la misère, Fisher a été chargé de l'enquête sur une série de meurtres certainement commis par le même maniaque, dont toutes les victimes étaient des vendeuses de billets du Loto…

Thriller de l'inconscient

"Faire de la laideur une source de beauté", telle était la volonté purement esthétique qui guidait le premier film de Lars von Trier alors "fasciné par la guerre et le sordide". L’intrigue policière est l’occasion d’une plongée dans l’inconscient du personnage principal encombré d’épaves, d’innombrables charognes, de désirs inavouables et violents, et de pulsions criminelles. Qu’il s’agisse d’une auto-analyse sommaire qui a pris la forme d’une enquête ou d’une enquête qui a amené Fisher à se révéler à lui-même, c’est à une exploration des profondeurs humaines à laquelle nous invite la caméra sous-marine de Lars von Trier. Un film très abouti, à la fois étrange et glauque, empreint de la force obsessionnelle des cauchemars.

Avec : Michael Elphick, Me Me Lai, Esmond Knight, Jerold Wells, Ahmed El Shenawi, Stig Larsson, Leif Magnusson, Lars von Trier

Element of crime

Commenter cet article