TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, mardi 11 novembre 2014 à 20 heures 50, le documentaire réalisé par Claire Billet, Leslie Knott et Bette Dam "Le dernier calife d’Afghanistan".

Chef des talibans recherché depuis 2001 par les Américains, le mollah Omar incarne tout à la fois le mal absolu pour les Occidentaux et un espoir de renouveau pour une partie des Afghans. Nul ne sait où il se cache, ni s'il est l'auteur des messages que diffusent les talibans en son nom. Hors des sentiers battus, trois femmes journalistes se sont lancées sur ses traces...

Chef des talibans recherché depuis 2001 par les Américains, le mollah Omar incarne tout à la fois le mal absolu pour les Occidentaux et un espoir de renouveau pour une partie des Afghans. Nul ne sait où il se cache, ni s'il est l'auteur des messages que diffusent les talibans en son nom. De rares photos et de folles rumeurs circulent, tissant une légende à deux faces, sauveur pour les uns, monstre pour les autres. Pour tenter de démêler le vrai du faux, les trois auteures, qui travaillent depuis longtemps en Afghanistan, se lancent sur ses traces. Reçues par d'ex-ministres talibans, d'anciens voisins, des camarades de madrassa (école coranique) devenus vieux, des témoins de sa transformation en chef de guerre, elles dessinent au fil de leur quête le visage d'un pays ignoré des JT, entre guerre et paix.

Jeu de billes

Ici, un guerrier à la retraite s'agenouille pour jouer aux billes, comme il le faisait autrefois avec son camarade Omar. Là, des femmes penchées sur leurs travaux d'aiguille évoquent les exactions des seigneurs de la guerre auxquelles les talibans ont mis fin. Pas de scoop sur leur chef dans ce road movie impressionniste, de Kaboul à Kandahar et jusqu'au Pakistan. Mais en montrant les coulisses du tournage – les burqas dont les enquêtrices s'affublent pour passer inaperçues, l'hospitalité chaleureuse qui les accueille, les palabres patientes qui, parfois, conduisent à un témoin clé, la manière dont la guerre s'est installée dans le paysage… –, Claire Billet ouvre une porte dérobée pour entrer de plain-pied dans la réalité afghane. Ce dépaysement radical permet de mesurer la part de propagande qui, en Occident, façonne l'image de l'Afghanistan.

A 21 heures 55 - Entretien avec Gilles Kepel

Émilie Aubry s'entretient avec Gilles Kepel, politologue français, spécialiste de l’Islam et du monde arabe contemporain. Il est notamment l'auteur de "Passion arabe" (Gallimard, 2013).

Gilles Kepel est un politologue français, spécialiste de l’Islam et du monde arabe contemporain. Après des études de sociologie il a obtenu un doctorat en sociologie et politique. Il est professeur à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris. Au cours de sa carrière il a également enseigné à la New York University, Columbia University et la London School of Economics. Il est auteur de plusieurs ouvrages sur l’islamisme, dont Quatre-vingt-treize, Gallimard, Paris, 2012, Passion arabe, Gallimard, Paris, 2013 Passion française. La voix des cités, Gallimard, Paris, 2014

Il est membre du haut conseil de l'Institut du monde arabe et directeur des études au programme sur le Koweït (Kuwait Program) à l'IEP.

Le dernier calife d’Afghanistan

Commenter cet article