TV Replay

Publié par Mario

Le poids de la honte : Il lui fallait deux balances pour estimer son poids, un pied sur chacune. Maïko a pesé plus de trois cents kilos. Aujourd'hui, après en avoir perdu deux cents, elle explique que c'est d'abord un combat psychologique qu'elle a dû mener contre le poids. Dans le portrait de la semaine, elle raconte à Thierry Demaizière et Léo Monnet la solitude et la honte qu'elle ressentait, les moqueries qu'elle devait supporte, et le dégout que son état lui inspirait.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article