TV Replay

Publié par Mario

Il y a sept mois, Geroges Lenglet a accompagné en Suisse son épouse Jacqueline, atteinte d'une maladie dégénérative, pour lui permettre de mourir grâce au " suicide assisté ", une technique d'euthanasie légale en Suisse où le patient s'injecte lui-même le produit qui mettra fin à ses jours. Pour faire avancer le débat en France sur le droit de mourir, Georges Lenglet témoigne. C'est le portrait de la semaine, par Thierry Demaizière.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article