TV Replay

Publié par Aanil

France 3 propose, lundi 05 janvier 2015 à 20 heures 45, le magazine historique présenté par Franck Ferrand et Clémentine Portier-Kaltenbach "L'ombre d'un doute".

Drames humains, destins fabuleux, intrigues... tous les grands chapitres de l’histoire, jusqu’aux plus connus et rebattus, présentent des zones d’ombre et des doutes.

Eclairer ces aspects inattendus de l’histoire - des non-dits de l’affaire des Poisons aux impostures de 14-18, des origines obscures de Lili Marleen à ce que l’archéologie nous apprend de Jésus -, tel est le défi de "L’Ombre d’un doute".

Au fil d’investigations, riches en suspense et en rebondissements, la passion contagieuse de Franck Ferrand nous entraîne à la recherche de vérités cachées. Avec humilité et méthode, "L’Ombre d’un doute" souhaite donner aux téléspectateurs la possibilité d’aller au-delà des mythes simplificateurs et des idées toutes faites.

"L’Ombre d’un doute" : la lumière est au bout de l’enquête...

Louis XV, l'homme qui aimait trop les femmes

Le 10 mai 1774, Louis XV s’éteint à Versailles. Le transport de sa dépouille jusqu’à la basilique de Saint-Denis se fait de nuit, en toute discrétion. Le cercueil est jeté dans un carrosse de chasse, lequel n’est suivi que par une quarantaine de gardes et une poignée de pages porteurs de flambeaux. Après cinquante-neuf ans de règne, Louis XV rejoint son tombeau dans une apparente indifférence.

Le règne de Louis XV, intrônisé à l’âge de 5 ans, a pourtant commencé dans un éclat extraordinaire ; il fut un souverain à la beauté célébrée, et un monarque intelligent. A tel point que ses sujets le surnommèrent même « le bien-aimé ».

Comment Louis XV est-il devenu ce monarque mal aimé, décrié, sur lequel le pire a été colporté ?

Il était un grand amateur et consommateur de femmes, au point qu’on les dit responsables de sa chute. Infidèle à la reine, il avait de nombreuses maîtresses ainsi qu'un goût prononcé pour les jeunes filles et les prostituées. Il se permettait également de refuser certains devoirs religieux. Cette désinvolture et cette conduite débauchée ont scandalisé la Cour et le peuple, au point que Louis XV a été totalement rejeté.

Qui sont ces femmes ? Qui les a placées auprès du monarque ? A quelles fins ? Derrière chaque maîtresse de Louis XV se nouent des intrigues, se cache un scandale...

Les femmes ont-elles perdu le roi très chrétien ? Il y a là l'ombre d'un doute !

[France 3] L'Ombre d'un doute - Louis XV, l'homme qui aimait trop les femmes

Commenter cet article