TV Replay

Publié par Aanil

Dans le cadre de son magazine "Reportages", TF1 diffuse, dimanche 04 janvier 2015 à 13 heures 30, les documents "Le monde en train" et "Nouvelles vies... Nouveaux défis".

 


LE MONDE EN TRAIN
Un reportage de Laurent Boullard & Laetitia Pongi. Montage : Hélène Ametis (HTO) 60'

Prendre le train, ça semble banal.... Et pourtant, ce n'est pas toujours le cas. Il suffit de monter à bord de l'Eastern and Oriental Express en Thaïlande ou sur le petit " tortillard " de Madagascar, pour faire le plein de découvertes et d'émotions. Deux amies se sont offert le voyage Bangkok-Singapour. Jeunes mariés, Bertille et Benoît passent quant à eux une journée de lune de miel dans la 1ère classe très pittoresque du petit train de la côte est de Madagascar....

Laure et Annaigue, deux amies retraitées et amoureuses de l'Asie ont décidé de traverser l'Asie du Sud Est, de Bangkok en Thaïlande à Singapour, en traversant la Malaisie. Un voyage de quatre jours et trois nuits à bord du plus luxueux train d'Asie : l'Eastern And Oriental Express " Prendre ce train était un rêve " précise Laure. " Ici c'est un peu le retour au siècle dernier, un retour au faste d'antan. Ce train c'est l'anti TGV......... "

A Madagascar, dans la ville de Fianarantsoa, dans le sud-est du pays. Bertille et Benoit, deux jeunes mariés en lune de miel empruntent le petit train de la côte est : "c'est plus qu'un trajet qui va d'un point à l'autre, ... une journée entière de périple et c'est une expérience unique, un train qui met douze heures pour faire 170 km /h... Ca va être folklorique j'ai hâte de vivre ça " explique Benoit. Il faut dire que l'unique train de voyageurs de Madagascar, est une institution. La ligne a été construite dans les années trente par les colons français pour désenclaver une vingtaine de village inaccessibles. Depuis cette date, rien n'a changé ou presque. A bord, quelques touristes, mais surtout des villageois malgaches.

Cette traversée d'un Madagascar rural et authentique vaut bien l'inconfort d'un voyage épique et mouvementé, au rythme des pannes et des arrêts de service imprévus " Un voyage épuisant mais génial " pour Bertille.

Depuis qu'il officie à bord de l'Eastern and Oriental, Yannis Martineau le chef du train s'est acclimaté aux soubresauts et à l'étroitesse des cuisines pour servir une cuisine française métissée de saveurs asiatiques. Des saveurs visiblement au goût des deux voyageuses " Moi j'adore. C'est du vrai local, du vrai de vrai et il y a notamment des parfums et des épices que je ne connais absolument pas alors que je suis venu souvent en Asie. C'est juste une merveille ". Une merveille qui va se prolonger durant trois jours en traversant les paysages somptueux de Thaïlande et de Malaisie. Confortablement installées dans leur suite ou dégustant un cocktail dans la voiture à terrasse panoramique, Laure et Annaigue pourront passer sur le célèbre pont de la rivière Kwaï, visiter l'Ile de Penang et ses marchés typiques où s'approvisionne le chef Yannis Marineau.

NOUVELLES VIES... NOUVEAUX DEFIS
Un reportage de Valérie Exposito, Nicolas Le Ber, Olivier Raffet, Laurent Fleutot & Léo Scomorovschi. Montage : Janice Jones (Imagine)

Changer de vie : qui n'y a jamais pensé ? Plus de 70% des Français en rêveraient. Certains ont osé... Alain a laissé tomber l'architecture pour devenir " marchand " ou plutôt dénicheur de légumes et de fruits rares. Paysan, Patrick a gardé sa ferme mais délaissé ses vaches pour l'amour du théâtre. A 38 ans, Maïmouna, maman de deux enfants, quitte le confort d'une entreprise pour monter un " foodtruck ".

Alain était architecte jusqu'à la faillite de sa société avec la crise immobilière des années 90. Il décide alors de partir un an pour se changer les idées, et se découvre une passion pour les fruits et légumes. Il installe à Rungis sa nouvelle entreprise. Son objectif : dénicher des agriculteurs qui, tout en respectant la nature, cultivent des produits exceptionnels: tomates anciennes, fleurs d'ail rose, fleurs de févettes, citron caviar... qu'il propose aux grands chefs. Des champs de Joël Thiébault, aux cuisines de Lasserre ou pour le chef David Rathgeberg du restaurant L'Assiette, Alain vit une reconversion heureuse. " Dans la vie, il faut savoir saisir les multiples opportunités qui se présentent. Si demain on me proposait d'aller construire des balançoires dans l'espace, j'accepterais tout de suite. Vivre des expériences nouvelles, cela vous maintient jeune!"

Paysan dans Maine et Loire, Patrick trait ses vaches le jour et écrit le soir jusqu'au moment où il lâche tout pour sa passion: le théâtre. Il devient alors auteur, comédien. Il est également aujourd'hui à la tête d'une troupe et d'un théâtre de 150 places dans une ferme-auberge, l'Herberie à Pouancé. Et quand il n'est pas dans sa ferme-auberge, il parcourt les fermes du Grand Ouest sur une remorque agricole aménagée en scène de théâtre pour son festival "Fermes en scènes" . Cette démarche originale devient le prétexte à une rencontre entre citadins, ruraux, agriculteurs et artistes. Patrick a réussi a réunir ses 2 amours, le théâtre et l'agriculture.

Maimouna a 38 ans, mère de deux jeunes enfants elle travaille depuis seize ans dans une entreprise où elle gagne bien sa vie. Aujourd'hui, elle quitte tout pour satisfaire sa passion de la cuisine. Elle retourne sur les bancs de l'école, au centre de Formation Alain Ducasse. Son projet : transformer un bus scolaire en salle de restaurant avec cuisine intégrée et possibilité de plats à emporter ... Un foodtruck différent de ceux qui sillonnent l'Ile de France et qui proposera une cuisine haut de gamme...Une aventure excitante, qui suscite admiration et parfois crainte chez ses proches...

 

Reportages - Le monde en train / Nouvelles vies... Nouveaux défis

Commenter cet article