TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, lundi 23 février 2015 à 23 heures 20, le film réalisé par Daniel Monzón "Cellule 211".

Pris dans une mutinerie, un gardien de prison tout juste embauché doit se faire passer pour un prisonnier s'il veut survivre... Un thriller carcéral hyperréaliste et anxiogène, couronné par huit Goyas en Espagne.

Juan, jeune gardien de prison, s'apprête à prendre ses fonctions. Par zèle, il visite l'établissement pénitentiaire la veille de son premier jour de travail. Malheureusement pour lui, une mutinerie éclate dans le quartier de haute sécurité et les détenus, emmenés par le charismatique Malamadre, prennent le contrôle de la prison. Une seule solution s'offre à Juan : se faire passer pour un prisonnier tout juste incarcéré. Il devient très vite un protagoniste actif des événements en s'attirant les bonnes grâces de Malamadre. L'insurrection revêt une dimension politique lorsque son leader prend en otage trois membres de l'ETA.

Hyperréaliste

Avec ses huit Goyas (les Césars espagnols), Cellule 211 a connu un incroyable succès de l'autre côté des Pyrénées. À tel point qu'il fut parfois présenté comme l'équivalent ibérique d'Un prophète. Daniel Monzón a joué la carte de l'hyperréalisme, tournant caméra à l'épaule, afin d'imposer au film un style documentaire. Résultat : un thriller prenant, violent, tout en tension, et sujet à de multiples rebondissements. L'ensemble est porté par un incroyable Luis Tosar, qui parvient à rendre le personnage de Malamadre aussi touchant qu'effrayant.

Avec : Luis Tosar, Alberto Ammann, Antonio Resines, Marta Etura, Carlos Bardem, Félix Cubero, Manolo Solo, Joxean Bengoetxea

Cellule 211

Commenter cet article