TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, mardi 10 février 2015 à 23 heures 55, le documentaire réalisé par Eugene Jarecki "Ronald Reagan - une idole controversée".

Issu d'un milieu modeste, Ronald Reagan incarne le "rêve américain" : son charisme lui ouvre bien des portes, à commencer par celles d'Hollywood, où il commence sa carrière d'acteur et de syndicaliste, avant de se convertir à l'anticommunisme et de se hisser jusqu'à la Maison-Blanche.

Issu d'un milieu modeste, Ronald Reagan incarne le "rêve américain" : son charisme lui ouvre bien des portes, à commencer par celles d'Hollywood, où il commence sa carrière d'acteur et de syndicaliste, avant de se convertir à l'anticommunisme et de se hisser jusqu'à la Maison Blanche. En forgeant un conservatisme moderne, qu'il a popularisé auprès des masses, il laisse un héritage politique et idéologique colossal, ainsi qu'une image contradictoire. Pour bien des Américains, leur patrie reste d'ailleurs aujourd'hui le "pays de Reagan". Pourtant, son rôle d'informateur pour le FBI à l'époque du maccarthysme, sa politique économique inégalitaire, sans oublier la sombre affaire dite Iran-Contra, où il appuya des opérations criminelles à l'étranger au mépris de la constitution américaine, auraient de quoi ternir son image . Comment a-t-il pu gagner un tel soutien parmi les classes populaires, alors que son action leur était si défavorable ? N'était-il qu'un être de communication, en accord avec sa formation de vendeur chez General Electric ? La réalité est bien moins tranchée.

Grâce à une impressionnante compilation d'archives et d'interviews, Eugene Jarecki tente de mettre en lumière la complexité du personnage. À la vision simpliste que donnent de Reagan ses plus fidèles zélateurs comme ses détracteurs les plus farouches, le cinéaste américain oppose les analyses poussées de spécialistes – historiens, économistes, journalistes – mais également de proches de l'ancien président. En évitant de prendre position, Jarecki entend faire de son film un outil, afin que la lucidité politique l'emporte sur l'hagiographie ou la diabolisation.

Ronald Reagan - une idole controversée

Commenter cet article