TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, mercredi 25 mars 2015 à 20 heures 50, le film réalisé par Bertrand Tavernier "L.627".

Virée sordide aux côtés de la brigade des stupéfiants dans les quartiers de la capitale délaissés par l'État... Toujours au plus près de ses personnages, Bertrand Tavernier filme avec sobriété le quotidien de six policiers entre rage et usure. Avec Didier Bezace et Philippe Torreton.

Paris, 1992. Lucien Marguet, dit Lulu, ne vit que pour son métier d'inspecteur de police, et n'hésite pas à recadrer ses supérieurs lorsque ceux-ci font preuve d'incompétence. Mal vu, il est muté, et finit par atterrir à la brigade des stupéfiants. Lucien rejoint une équipe soudée, partagée entre "bons" et "mauvais" flics. De jour en jour, il s'englue dans le quotidien sordide de la brigade, entre planques interminables, gardes à vue et visite des "cousins", toxicos et prostituées qu'il protège en échange de renseignements dérisoires.

L'énergie du désespoir

Coécrit par un ancien policier, Michel Alexandre, L.627 s'attache au quotidien de la brigade des stupéfiants parisienne, avec son manque flagrant de moyens et ses résultats souvent insignifiants. Son titre, en référence à l'ancien article du Code de la santé publique français prohibant les drogues, est un clin d'œil amer à la loi et aux difficultés de l’appliquer. Toujours au plus près de ses personnages, Bertrand Tavernier refuse les effets de style propres au cinéma d'action policier. Si volontairement rien n'est spectaculaire, le réalisateur communique à son film une véritable rage du désespoir qui anime les deux camps, toxicos fiévreux et flics usés. Pour son premier rôle principal, Didier Bezace livre la prestation bouleversante d'un policier rattrapé par la réalité du terrain. Son acharnement à faire respecter une loi qui n'a plus sa place dans les squats désertés par l'État fait toute la force de ce film, superbe combat perdu d'avance.

Avec : Didier Bezace, Jean-Paul Comart, Charlotte Kady, Jean-Roger Milo, Nils Tavernier, Philippe Torreton, Lara Guirao, Cécile Garcia-Fogel, Claude Brosset

L.627

Commenter cet article