TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, jeudi 26 mars 2015 à 22 heures 40, le téléfilm réalisé par Aelrun Goette "Sans raison aucune".

Un an après le meurtre par une adolescente de son professeur et d'une élève, son procès s'ouvre... Un drame poignant, dans l'intimité de deux familles ravagées par la douleur et les questions sans réponse.

Adolescente tourmentée, Luca, 16 ans, a fomenté une tuerie dans son lycée en Allemagne et tiré froidement sur son professeur, Anna Nagel, ainsi que sur une camarade de classe. Un an après, alors que s'ouvre son procès, ni ses parents, ni son seul ami, Julius, ne s'expliquent son geste, mais tous en conçoivent une sourde culpabilité. Luca risque dix ans de prison, et son père des poursuites judiciaires pour homicide involontaire, car l'adolescente a utilisé son fusil de chasse. Face à la famille effondrée de Luca, celle de la victime est tout aussi bouleversée : en état de choc, le mari de l'enseignante s'enferme dans le chagrin tandis que Nadine, la fille aînée du couple, tente entre deux joints de s'occuper de son petit frère Andreas.

Désespoir contenu

Avec une infinie délicatesse, la caméra de la réalisatrice allemande Aelrun Goette, qui a souvent abordé les troubles psychiatriques, sonde la douleur indicible des familles ravagées par des pourquoi sans réponse. Comment les parents d'une enfant meurtrière peuvent-ils surmonter leur culpabilité ? Comment renouer avec la vie, quand l'amour a été mutilé ? Sans pathos ni surenchère, le film emprunte un parcours émaillé de silences. Dans le rôle du mari accablé d'Anna, Rainer Bock est bouleversant de désespoir contenu. Quant à Maurizio Magno, il incarne avec une justesse désarmante le petit garçon perdu, confronté à l'absence d'une mère. Un drame poignant sur les difficultés de communiquer dans le couple, la famille, à l’école ou encore entre générations pour un sujet brûlant d'actualité.

Avec : Margarita Broich (Katharina Reich), Rainer Bock (Jürgen Reich), Jannis Niewöhner (Julius Hofer), Isolda Dychauk (Nadine Nagel), Maurizio Magno (Andreas Nagel), Gloria Endres de Oliveira (Luca Reich), Felix Voertler (Robert Hofer), Annalena Schmidt (Sabine Köhler), Peter Kurth (Berthold Kran), Matthias Bundschuh (Klaus Nagel)

Sans raison aucune

Commenter cet article