TV Replay

Publié par Mario

Pendant près de 5 mois, Yoni Palmier aurait semé la panique dans le département de l’Essonne jusqu’à son arrestation en avril 2012. Les enquêteurs ont retrouvé la moto ainsi que l’arme qu’il aurait utilisées pour commettre ses crimes. Mais l’homme nie les faits et l’instruction n’a pas permis de mettre en avant un mobile : à ce jour, aucun lien n’a pu été établi entre le suspect et les victimes. Le procès de celui que la presse a surnommé "tueur de l'Essonne" s’ouvre dans quelques jours.

Commenter cet article