TV Replay

Publié par Mario

Florence a fait prélever et congeler ses ovocytes à l'âge de 35 ans. Sans cet acte, elle n'aurait peut-être pas eu Hugo, 1 an. De plus en plus de Françaises tentent cette démarche en Espagne ou en Belgique. L'objectif: pouvoir devenir mère au moment qu'elles auront choisi, en s'affranchissant de l'horloge biologique.

Commenter cet article