TV Replay

Publié par Aanil

ARTE propose, dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22 octobre 2008 à partir de 23 heures 05, deux volets de la série documentaire "Who's afraid of America ?".

ZDF © Bob Merlis

Religion, guerre en Irak, violences urbaines, crise de l'american way of life... : où vont les États-Unis ? Des ghettos de Chicago aux États rigoristes du Sud-Est, de Washington à Hollywood, un état des lieux des différents aspects de la société américaine, à travers le regard de nombreux artistes.


A 23 heures 05 : Foi et liberté


Ce premier épisode se penche sur le "pays de Dieu". À New York, rencontre avec deux libres-penseurs on ne peut plus différents : Dr. John, un musicien militant chassé de La Nouvelle Orléans par le cyclone Katrina, et Jello Biafra, ex-chanteur du groupe punk Dead Kennedys devenu "prédicateur" dans les congrès de hackers ! À Berlin (Ohio), les Amish vivent en marge du monde moderne, sans électricité ni voiture ni téléphone. S'intéressent-ils à la politique ? Comment s'informent-ils sur les candidats à la présidence ? Le cas de la communauté spiritualiste de Cassadaga en Californie est différent. Fondée en 1895, elle est le refuge d'illuminés qui lisent l'avenir du pays dans les cartes. Obama sera-t-il président ? Le révérend Ben Cox nous explique pourquoi, selon lui, le monde est moins pourri ici qu'ailleurs. Puis nous nous rendons à Ave Maria (Floride) où Tom Monaghan, après avoir fait fortune en vendant des pizzas, a créé une communauté de chrétiens "authentiques" pour préserver les âmes américaines de l'enfer...



A 00 heure 00 : Guerre et paix


Où en sont les États-Unis sur la question de la guerre et de la paix ? La guerre en Irak divise l'Amérique comme aucun autre sujet depuis longtemps. Rencontre avec Cindy Sheehan, une mère de famille qui, après la mort de son fils en Irak, est allée demander des comptes à George W. Bush jusqu'aux portes de son ranch. À l'université du Maryland, le politologue Benjamin R. Barber commente l'avenir de la puissance hégémonique des États-Unis et le "nouvel ordre mondial". Un monde incertain que l'artiste Jon Kessler met en scène à sa façon avec des installations vacillantes et pétaradantes comme des tirs d'artillerie. Le chanteur folk Arlo Guthrie, lui, compare la manière dont les États-Unis se sont enlisés au Viêt-nam et en Irak, et s'interroge : le mouvement contestataire actuel est-il encore de son temps ? Éléments de réponse avec El Vez, Elvis mexicain autoproclamé, qui se pose en représentant d'une autre Amérique avec un slogan : "El Vez for prez 2008"...



A lire en cliquant sur le lien suivant :

Who's afraid of America ? : Episodes 3 et 4
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

racuzo 22/10/2008 14:01

concernant "foi et liberté": déjà que c'est impossible de faire le tour des états unis en 50 mn sans être superficiel, le réalisateur a de plus négligé de laisser tout ses préjugés à la douane, résultat: c'est ce qu'on appelle "passer à coté du sujet"