TV Replay

Publié par Aanil

Dans le cadre de son magazine "360° Géo", ARTE diffuse, samedi 31 août 2013 à 20 heures 00, le document "Chiens, graines de champions".


Chiens, graines de champions


Le pays de Galles est la terre des 'border collies', les meilleurs chiens de berger du monde. Nigel Watkins, éleveur de moutons, entraîne ses chiens pour le championnat du monde. Du printemps à l'automne, Heiko De Groot a suivi le quotidien de cet éleveur gallois.


Éleveur de moutons dans les Brecon Beacons, Nigel Watkins doit sa célébrité à son titre de vice-champion du monde des conducteurs de chiens de troupeau. Tous les jours, il s'entraîne avec ses animaux dans les pâturages et rêve cette année de remporter le championnat du monde qui se déroule dans son propre pays. Nigel Watkins dirige tous les mouvements de ses Border Collies par des commandements internationalement reconnus. Lad est le jeunot de la meute. Tout feu tout flammes, il répond à l'ordre de Nigel et fait rentrer les moutons dans l'enclos ; de même, il maîtrise déjà fort bien l'art de scinder un troupeau de moutons. Mais il lui manque la sérénité de Floss, un Border Collie plus âgé et très expérimenté qui, lui aussi, va participer au championnat du monde avec son maître. La moindre hésitation d'un chien de berger est sanctionnée par l'insubordination des moutons - véritable cauchemar dans un concours. Mais en attendant le championnat, Nigel a encore fort à faire à la ferme : nourrir au biberon des agnelets qui viennent de naître, faire redescendre les moutons des pâturages de montagne jusqu'au village pour la tonte pendant l'estive. Et Nigel doit trouver dès que possible un chiot de race Border Collie, capable dans quelques années de relayer les chiens plus âgés de la meute. Car former un chien de berger n'est pas une question de semaines ou de mois, mais d'années entières. Au terme d'un été éreintant, le moment est enfin venu : le championnat du monde des chiens de berger débute à Llandeilo. Des participants originaires de 23 pays et leurs chiens sont attendus. Nigel fait figure de favori. Mais ses chiens - et ses moutons - vont-ils se montrer coopérants ?

Commenter cet article