TV Replay

Publié par Aanil

France 5 diffuse, dimanche 17 juin 2007 à 20 heures 46, le documentaire réalisé par Georges Bourely, "Poker d'as les nouveaux enjeux de l'aéronautique".


Image Hosted by ImageShack.us

 

Le secteur de la construction aéronautique est animé par une lutte qui s'apparente à une immense partie de poker. Dans un secteur où les choix stratégiques sont déterminants, de nouveaux constructeurs ont progressivement changé la donne. Cette partie semble loin d'être jouée.

Alors que 25 000 appareils devraient être commandés dans les vingt prochaines années, les deux constructeurs aéronautiques principaux, l'américain Boeing et l'européen Airbus, sont confrontés à l'émergence de nouveaux concurrents qui entendent bien avoir leur part de ce gâteau de plusieurs milliards de dollars.



En effet, si la construction des gros avions de ligne reste l'apanage des grandes puissances, le Canada, avec Bombardier, et le Brésil, avec Embraer, entendent bien s'inviter à la table de jeu et visent chacun au moins la troisième place du marché.



Comment chacun de ces deux challengers a-t-il réussi à se faire une place ? Bombardier, fort de ses compétences industrielles, a absorbé Canadair, tandis que Embraer a été créé de toutes pièces, à partir d'un seul modèle d'avion élaboré par un petit groupe d'ingénieurs de l'Institut technique d'aéronautique.



Pour se tailler la part du lion sur le marché des jets régionaux, Embraer et Bombardier doivent avant tout sentir les attentes du marché et leur lutte s'apparente à une constante prise de risques.



Ainsi, malgré l'impact négatif des événements de 2001 sur les commandes, Bombardier choisit d'agrandir son modèle de 50 places, prenant une avance décisive sur Embraer. Ce dernier lui répondit alors avec un jet de plus de 100 places, flirtant ainsi avec les modèles d'Airbus et de Boeing.



Les deux outsiders partent à la conquête du marché mondial. Si Embraer a joué une bonne carte en Chine, cet énorme marché intéresse également le constructeur chinois ACAC, qui vise lui aussi à terme un développement mondial.



Quant à la Russie voisine, avec son unique et historique constructeur Sukhoi, elle compte également s'asseoir à la table de jeu. Mais la question se pose : y aura-t-il de la place pour tout le monde ?

 

(Source : France 5 / Alain de Seze)

 

Rediffusions :

Vendredi 22 juin 2007 à 14 heures 44

Vendredi 29 juin 2007 à 00 heure 19

Commenter cet article