TV Replay

Publié par Aanil

Au coeur de l'actualité, le magazine Sept à Huit propose, dimanche 24 juin 2007 à 18 heures 45 sur TF1, des reportages liés aux événements de la semaine et dresse le portrait de personnages en pleine lumière ou non.

 

La tragédie de Leprince

 

Un innocent en prison ? C’était l’obsession de Renée Leprince. Une mère brisée par la perte de deux fils, l’un assassiné avec sa femme et deux de ses trois enfants, l’autre condamné à perpétuité pour ce quadruple meurtre sauvage. Dany, le fils condamné, a toujours nié être le coupable. De fait, certains éléments mis à jour par son comité de défense pourraient accréditer la thèse d’une erreur judiciaire. La commission de révision a d’ailleurs ordonné un supplément d’information en avril 2006 mais sans résultat concret jusqu’à présent. Désespérée, la mère de Dany a mis fin à ses jours samedi dernier. Retour dans la Sarthe aux côtés de Roland Agret, militant enflammé contre les erreurs judiciaires et qui a décidé de faire reconnaître l’innocence de Dany Leprince. Joël BRUANDET fait le point sur une tragédie familiale qui n’en finit pas.

 

Miracle à Manille

Une petite fille comme les autres dans une école chic de Manille. Enfin presque… Risa, 12 ans, a un problème de connexion entre les deux hémisphères de son cerveau. Bébé, les médecins avaient affirmé à ses parents adoptifs qu’elle ne vivrait pas. Pourtant, sans aucune opération ni traitement, Risa vit comme toutes les gamines de son âge. L’explication ? La médecine n’en a pas trouvé de rationnelle. C’est l’Eglise qui en donné une : la guérison de Risa a été reconnue comme miraculeuse par le Vatican. Car, le cas de la petite fille a été retenu dans le cadre du procès en canonisation de Marie-Eugénie Milleret. Une Française fondatrice des Sœurs de l’Assomption et béatifiée depuis 25 ans. C’est parce que sa mère l’a emmenée sur la tombe de Marie Eugénie alors qu’elle était bébé que Risa vivrait. Et c’est parce que l’Eglise peut attribuer un miracle à Marie-Eugénie que celle-ci est devenue Sainte. Alors que la Française a été canonisée le 3 juin dernier, Florence SCHAAL est allée à la rencontre de la petite Philippine, de ses parents et de ses médecins. Plongée dans les coulisses d’un miracle.

 

La sécheresse du siècle

10 ans de ciel bleu. Le rêve des surfeurs et des fans de vie au grand air. Qui a pourtant fini par se transformer en cauchemar pour les Australiens confrontés à une sécheresse sans précédent qui a épuisé les réserves d’eau du pays et tué des milliers d’animaux. Dans certaines régions, les enfants de moins de 10 ans ne connaissent pas la pluie et le Premier ministre en a été réduit à demander à ses concitoyens de prier pour qu’elle tombe. L’Australie, un pays riche qui n’a plus de quoi assurer les besoins de son agriculture et où les mesures de restriction d’usage de l’eau courante sont draconiennes. Dans les zones les plus touchées, les habitants ont commencé à abandonner leurs maisons et à déménager, d’autres sombrant dans la dépression, voire le suicide. Franck MOULIN s’est rendu dans l’hémisphère sud pour évaluer l’ampleur de cette catastrophe naturelle au pays des kangourous et des koalas.

 

Patrick Bruel : le rêve américain (Thierry Demaiziere)

 

Chanter aux Etats-Unis : le rêve d’enfance d’une des plus grandes stars françaises. Ce rêve, Patrick Bruel vient de se l’offrir avec une tournée américaine deux semaines durant. Des salles de 3000 personnes, à Los Angeles, San Francisco, Washington et New-York. Le public ? Des Français expatriés mais aussi de nombreux fans américains, qui représenteraient environ 30% du public. Le voyage a aussi été l’occasion de retrouver ses souvenirs : son premier voyage à New-York à 20 ans, sa découverte du folk et du rock’n’roll, ses petits boulots successifs, et l’achat de sa toute première guitare !

Commenter cet article