TV Replay

Publié par Aanil

Dans le cadre de son émission "Le droit de savoir", TF1, mardi 26 juin 2007 à 23 heures 20, enquête sur la dernière passion des Français, la décoration.

Image Hosted by ImageShack.us

 

C'est le premier budget loisirs. Les Français sont passionnés par la décoration, ils y consacrent en moyenne un millier d'euros par an. Repli sur soi ou désir de bien-être en période de crise ? "Le droit de savoir" a enquêté sur ce phénomène de société.

 

Qui sont les grands "designers" qui décorent les maisons des stars ? Vous découvrirez qu'ils sont Français et mènent une vie de milliardaire. Quels sont leurs tarifs ? Quel est leur style ? Quels sont leurs petits "trucs" ? Nous les avons suivis dans les villas de rêve qu'ils réalisent pour leurs prestigieux clients.

 

Mais, le bon goût n'est pas seulement une question d'argent.

 

La décoration s'est démocratisée. Peintures, meubles, accessoires, il y en a désormais pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Comment créer une ambiance ? Comment tirer le meilleur parti d'une petite surface ? Comment affirmer un style ? Quel budget prévoir ?

 

Les cabinets conseils se multiplient et de nouvelles professions, comme les "relookeurs", apparaissent même sur le marché. Ils viennent s'ajouter aux décorateurs, architectes d'intérieur et autres stylistes qui foisonnent sur les pages jaunes de l'annuaire... On en compte aujourd'hui plusieurs dizaines de milliers en France. Quelle est leur réelle utilité et leur valeur ajoutée ? Font-ils tous preuve d'honnêteté ?

 

La prudence est de mise, car, derrière de belles enseignes se cachent parfois quelques escrocs dont les victimes ont vu leur rêve se briser.

 

Certains ont dépensé toutes leurs économies pour s'offrir leur maison idéale et se retrouvent aujourd'hui dans un logement inhabitable...

 

Comment déjouer de telles arnaques ? Quelles sont les précautions à prendre ? Et quels peuvent être les recours lorsqu'on a tout perdu ?

 

Une grande enquête du Droit de savoir sur la dernière folie des Français.

Commenter cet article