TV Replay

Publié par Aanil

ARTE propose, samedi 09 novembre 2013 à 18 heures 35, le magazine d'information "Arte Reportage".


Une nouvelle saison pour le magazine de l'actualité internationale.
Tous les samedis à 18 heures 35, ARTE Reportage regarde le monde en face pour éclairer les grands enjeux de la planète.



Chypre : le village de l’espoir ?

De Rebecca Donauer, Elsa Kleinschmager, Andrea Nicolaou et Anne Rigollet
ARTE GEIE – France 2013

A Chypre se joue, encore aujourd’hui, l’un des plus anciens conflits, après des années de domination ottomane, puis britannique. Depuis 1974, l’île est divisée en deux parties : au Nord, la zone turque et au Sud, la zone à majorité grecque.

Le maire de Potamia en rêve : son île, Chypre, pacifiée à l'image de sa bourgade. Ses habitants, Grecs et Turcs, font mentir l'Histoire. Les deux communautés y vivent ensemble, sans heurts.

Pas de quartier grec, ni de quartier turc. Des maisons de familles turques côtoient des maisons de familles grecques... Leurs enfants vont à l'école où l’on parle les deux langues. Le village compte même une des dernières familles de l'île, constituée de membres grecs et turcs.

L'équipe d'ARTE Reportage s'est rendue dans cette bourgade chypriote pas comme les autres.


Roumanie, le vent de la récolte
De Marc Ball, Cécile Allegra, Raoul Seigneur, Oscar Borne et Cécile Ousset
ARTE GEIE / Memento – France 2013

C’est l’une des terres les plus riches d’Europe, on l'appelle le « tchernozium chocolat », une terre noire, grasse et fertile. C'est aussi l’une des moins chères. Cette terre se trouve dans la Plaine du Sud Est de la Roumanie.

Avec 15 millions d’hectares de surface agricole, la Roumanie est à nouveau sur le point de devenir le grenier à blé de l'Europe. Un eldorado pour les investisseurs étrangers.

En 2014, le marché foncier va être libéralisé. N'importe quel ressortissant européen pourra acheter de la terre en Roumanie. Pour les investisseurs étrangers, c'est la dernière ligne droite. Jusqu'à fin 2013, il est, en principe, interdit aux étrangers d'acheter des terres en Roumanie. Une interdiction qu'ils contournent très facilement en créant une société de droit roumain. Parmi les pionniers de l’eldorado roumain, Michel Créteur cultive aujourd'hui 2600 hectares, soit 20 fois la surface qu'il exploite en France.

Mais du côté roumain, la révolte gronde. L'ONG Ecoruralis a récemment déposé à Bruxelles un rapport accablant pour dénoncer l'accaparement des terres. 800 000 hectares sont déjà aux mains de sociétés étrangères. Un chiffre qui ne cesse d'augmenter…


Mot pour mot : Nabil Naoum
De William Irigoyen, Laure Isenmann, Ludovic Mingot
ARTE GEIE – France 2013

« Nous, les Egyptiens, étions surnommés les "autruches endormies". Comment nous sommes-nous réveillés ? », s’interrogeait le 11 février 2011 l’écrivain égyptien Nabil Naoum.

A l’époque, son pays vient de tourner la page Hosni Moubarak avant de confier démocratiquement son destin à l’islamiste Mohamed Morsi. Deux ans plus tard, le président est destitué et arrêté par l’armée. Le coup de théâtre est avant tout un coup d’Etat. Depuis, les violences sont régulières dans le pays.

Comment l’auteur de « Moi, Toutankhamon, reine d’Egypte » analyse-t-il la situation politique dans son pays ? Quel regard porte-t-il sur les Coptes, minorité prise entre deux fronts et à laquelle il rend hommage dans l’un de ses romans ? Que pense-t-il de l’évolution du statut des femmes dans cette Egypte qui le vit naître en 1944 ?

Commenter cet article