TV Replay

Publié par Aanil

ARTE propose, samedi 10 mai 2014 à 18 heures 35, le magazine d'information "Arte Reportage".


Une nouvelle saison pour le magazine de l'actualité internationale.
Tous les samedis à 18 heures 35, ARTE Reportage regarde le monde en face pour éclairer les grands enjeux de la planète.



Gaza : le pari de l'unité


Frères ennemis, le Fatah et le Hamas ont à nouveau décidé d'enterrer la hache de guerre. Fin avril, un accord de réconciliation signant la fin de leur division interne a été annoncé.

Les deux camps ont entamé des discussions afin de former un gouvernement d'unité dans les semaines à venir et préparer de nouvelles élections. Pourtant, ces énièmes retrouvailles n'impressionnent personne dans la bande de Gaza, toujours soumise à un blocus paralysant. Désabusée, la population observe ces grandes manoeuvres d'un oeil plutôt dubatif...


Liban : frontière sous haute tension

A Ras Baalbek, ville perchée de la montagne libanaise à portée de fusil de la frontière syrienne, la communauté chrétienne libanaise avait jusqu'à présent réussi à éviter toute implication dans un conflit qui n'est pas le sien. Aujourd'hui, elle ne peut plus rester neutre. Une milice armée a vu le jour pour protéger le village des intrusions de djihadistes.

A Ersal, peuplée exclusivement de musulmans sunnites, étouffait déjà sous l'afflux de réfugiés syriens. Aujourd'hui, la ville est devenue la base arrière des combattants de Jabhat el Nosra, l'un des groupes les plus radicaux de la nébuleuse anti Bachar el Assad. Un hôpital clandestin vient même d'ouvrir ses portes, pour soigner les militants islamistes blessés au combat.

A Chebaa, située à 1500m à la pointe de la frontière entre Israël et la Syrie, les réfugiés syriens font appel à des contrebandiers pour les aider à traverser les montagnes rocailleuses qui séparent les deux pays.

Périple le long de la frontière syrienne, du côté libanais ou, trois ans après la guerre, la tension ne cesse de monter…


Europortraits - Mai - L'Europe rêvée

Søren Hermansen, Danois de 53 ans, est à la tête de l'Académie de l'Energie sur la petite île de Samsø. En 15 ans, il a transformé la communauté de 4000 habitants en une société qui utilise 100% d'énergie renouvelable. Samsø est devenue la première île autosuffisante au monde.

Un défi lancé par le Danemark juste après le protocole de Kyoto en 1997. Søren Hermansen a convaincu les habitants d'investir dans des parcs éoliens, des centrales thermiques alimentées par du foin, des voitures électriques. Aujourd'hui Samsø a une empreinte carbone négative… Une vitrine pour le Danemark et pour l'Europe.

Regina Gellrich, une allemande de 51 ans, habite dans l'Est de la République Fédérale, à Zittau. Une ville-frontière située au carrefour de trois pays : la République Tchèque, la Pologne et l'Allemagne.

Elle travaille à " Pontes ", un organisme chargé de développer les liens transfrontaliers, plus particulièrement dans le domaine de l'éducation. Son objectif: offrir des opportunités aux jeunes des 3 pays pour trouver un emploi et favoriser les échanges. Regina Gellrich a aussi créé l'association " Trilingo ". Représentée par sa mascotte, un dragon à 3 têtes, " Trilingo " se déplace dans les écoles polonaises, tchèques et allemandes pour apprendre aux enfants la langue de leurs voisins.

Commenter cet article