TV Replay

Publié par Aanil

ARTE propose, samedi 22 mars 2014 à 18 heures 35, le magazine d'information "Arte Reportage".


Une nouvelle saison pour le magazine de l'actualité internationale.
Tous les samedis à 18 heures 35, ARTE Reportage regarde le monde en face pour éclairer les grands enjeux de la planète.



Ukraine : retour à Kharkov


En novembre 2013, le Président Yanoukovitch refusait de signer le partenariat avec l'Union Européenne. Un volte-face qui a déclenché le mouvement de protestation des partisans de l'Europe à Kiev, la répression sanglante et la fuite du Président.

Quatre mois plus tard, tout a changé. Vladimir Vasak est retourné à Kharkov, où il avait rencontré des partisans de l'Europe, des chefs d'entreprise et des militants pour le rattachement à la Russie. Aujourd'hui, les jeunes militants du Parti des Régions sont complètement déboussolés, les partisans du rattachement à la Russie exultent après le oui massif de la Crimée et les pro-européens, désormais au pouvoir à Kiev, s'interrogent : faudra-t-il accepter de facto la perte de la Crimée pour sauver l'Ukraine ? L'Ukraine est plus que jamais menacée d'éclatement.


Chine : Dr Xi et Mr Jinping

Un an tout rond... Le 14 mars dernier, Xi Jinping devenait formellement le nouveau président de la République Populaire de Chine, après avoir remporté une victoire sabre au clair, face à ses rivaux du comité permanent du bureau politique du parti ...

Depuis, cet homme discret, lui-même fils d'apparatchik - son père, compagnon et victime de Mao, est un des sept immortels du parti - imprime sa marque, dans la vie politique chinoise. Mais de manière plutôt ambivalente. Il y a ainsi le bon Dr Xi, que les Chinois apprécient beaucoup : un homme simple, près du peuple, prêt à partager des raviolis dans une gargote avec des Pékinois ordinaires, et surtout chevalier blanc de la lutte contre la corruption.

Mais il y a aussi Mr Jinping... Un animal politique impitoyable, qui a méthodiquement éliminé ses adversaires et qui s'est attribué tous les leviers du pouvoir, dirigeant personnellement la toute puissante commission militaire, aussi bien que celle de la propagande. Et gare aux têtes qui dépasseraient : le célèbre dissident Hu Jia n'hésite pas à le qualifier de dictateur, ce qui lui vaut à nouveau d'être surveillé de très près par la police. D'autres dissidents, de plus en plus nombreux, sont eux désormais surveillés par des gardiens de prison.

Pour l'instant, en Chine, la magie opère : la population semble satisfaite de son nouveau dirigeant, qui promet de réaliser un "rêve chinois" bien plus éclatant que le "rêve américain". Mais les Chinois ne savent encore, censure et propagande obligent, que leur bon Dr Xi est de plus en plus fréquemment accusé par la presse occidentale d'avoir réussi à se constituer une jolie fortune personnelle de quelque 300 millions d'euros, gérée par sa propre soeur...


Albanie : sang pour sang

" Œil pour œil, dent pour dent ". Depuis la chute de la dictature, le Kanun, droit coutumier vieux de cinq siècles, est à nouveau appliqué dans le Nord de l'Albanie.

Ici, plus d'un millier de familles est impliqué dans une affaire de vendetta. En Albanie, on peut perdre sa vie, mais pas son honneur. Sœur Christina appartient à une petite congrégation suisse, la " Spirituelle Weggemeinschaft ". Depuis 1999, elle œuvre auprès des victimes des crimes de sang, avec d'autres sœurs et de rares bénévoles. Dans les cimetières environnants, il y a beaucoup de tombes d'enfants et de jeunes hommes. Le Kanun aurait fait 10.000 morts depuis la fin de la dictature.

Commenter cet article