TV Replay

Publié par Aanil

ARTE propose, samedi 26 octobre 2013 à 18 heures 35, le magazine d'information "Arte Reportage".


Une nouvelle saison pour le magazine de l'actualité internationale.
Tous les samedis à 18 heures 35, ARTE Reportage regarde le monde en face pour éclairer les grands enjeux de la planète.



USA : l’épidémie silencieuse
de Yoann Le Gruiec, Suzanne Richiardone, Joris Cottin et Paul Morris
ARTE GEIE / Maha Productions – France 2013

Aux Etats-Unis, une femme sur cinq subira une agression sexuelle au cours de ses études universitaires.

Seules 5% de ces agressions seront reconnues comme telles et feront l’objet d’une plainte. La violence sexuelle est aujourd’hui le crime qui connaît la plus forte progression aux Etats-Unis, en faisant une victime toutes les 45 minutes. Pourtant, dans bien des cas, l’omerta est encore de règle...



Manille : en finir avec les bidonvilles ?
De Hartmut Schwarzbach, Michael Unger, Markus Hübers et Lawrence Geronimo
ARTE GEIE / Argus – France 2013

Les habitants des bidonvilles, souvent situés en plein coeur de Manille se font expulser pour laisser la place à des bâtiments administratifs, un épisode fréquent dans la capitale philippine où les pauvres se logent là où ils peuvent.

Plus de deux millions de personnes vivent dans des bidonvilles à Manille, soit un cinquième de la population de la capitale. La plupart viennent de la campagne ou de villes moyennes, à la recherche d’un travail. Ils s’installent sur des terrains vides et construisent leurs cahutes. Tout fait l’affaire, des zones inondables et même les cimetières. Les autorités ont mis en place des programmes pour inciter les habitants des bidonvilles à déménager dans des logements décents. Même ces logements sont inabordables. Et ils sont souvent construits en périphérie, loin des lieux de travail des habitants.


Oeil pour oeil : Lampedusa, l’autre île

Photos : Sandra Hoyn - Agence Laif
Caméra : Fanny Bouteiller
Béatrice Augereau, Anne Mangin, Markus Hubers et Marc Gigoux
ARTE GEIE – France 2013

Lampedusa vu par la jeune photographe allemande, Sandra Hoyn.

Après le drame de Lampedusa qui a coûté la vie à quelque 300 personnes cherchant à immigrer en Europe, l’Union européenne tente toujours de trouver des solutions. Et pourtant, de nouveaux bateaux remplis de migrants continuent d‘arriver sur les côtes de la petite île italienne.

La photographe Sandra Hoyn témoigne de la réalité de Lampedusa, au-delà du drame humain qui s’y joue. Elle nous donne à voir le quotidien des habitants de la petite localité dont la vie est bousculée par cette actualité tragique.

Née en 1976 à Wolfenbüttel, Sandra Hoyn a étudié le design et la communication à l’Ecole supérieure de Photographie à Hamburg. Son travail est publié par Die Zeit, Zeit Campus, chrismon plus, Missio Magazin, NEON, Der Freitag, Zenith, Der Spiegel, GEOlino, stern viva!, Wirtschaftswoche, Das Magazin. Elle est membre de l’agence Laif depuis 2007. Vous pouvez visiter son site.

Commenter cet article