TV Replay

Publié par Aanil

M6 propose, dimanche 29 décembre 2013 à 22 heures 50, "Bernard de La Villardière et les animaux les plus dangereux".

Bernard-de-La-Villardiere-et-les-animaux-les-plus-dangereu.jpg


Plonger au milieu des requins affamés. Se confronter aux ours blancs dans le Grand Nord. Rencontrer une famille qui vit avec un gorille à la maison. Pour ce documentaire consacré aux grands animaux sauvages, Bernard de la Villardière nous emmène pour un tour du monde surprenant et inhabituel, fort en rencontres émouvantes. Il s'est rendu là où l'homme côtoie chaque jour une faune sauvage, réputée pour être dangereuse, mais souvent chassée à tort par les hommes devenus leur prédateur.

En Floride et aux Bahamas, Bernard s'intéresse à un prédateur à la sinistre réputation : le requin, particulièrement présent dans le sud des États-Unis. En Floride, 623 attaques ont été recensées en un peu plus d'un siècle. Nous partirons à la rencontre de victimes qui, pourtant, défendent les squales. Aux Bahamas, en compagnie de spécialistes, Bernard plongera à plusieurs reprises au milieu de requins affamés. Des plongées qui vont s'avérer bien plus périlleuses que prévues !

La cohabitation entre homme et animal existe aussi sur la terre ferme. C'est le cas, dans le nord du Canada, dans la petite ville de Churchill. Là-bas, les habitants ont dû apprendre à vivre avec le plus grand carnivore terrestre : l'ours blanc qui envahit les rues trois mois par an.

Installée à l'origine sur le territoire du prédateur pour faire commerce de sa fourrure, Churchill a baissé les armes et a décidé de protéger l'ours. Pourtant, l'animal reste très dangereux et deux habitants ont trouvé la mort ces cinquante dernières années. L'ours fait peur, sauf à un homme, Brian Ladoon. Bernard rencontre cet éleveur de chiens qui a installé son élevage en pleine toundra, au bord de la banquise. Pour protéger les autres habitants mais aussi les ours, les autorités de Chrurchill ont créé une brigade spéciale qui piège les ours et enferme les plus insistants dans une prison unique au monde. Les animaux sont ensuite emmenés loin de la ville par hélicoptère ! Transport à haut risque en compagnie de Bernard de la Villardière.

Vivre avec les grands animaux sauvages, ça n'arrive pas que de l'autre côté de la planète ! À Saint-Martin-la-Plaine, dans la Loire, un couple a adopté un bébé gorille abandonné par sa mère. Aujourd'hui, le bébé a bien grandi : il fait 135 kilos ! Bernard nous emmène à la découverte de cette histoire extraordinaire : celle d'un grand singe qui vivait parmi les hommes.

Commenter cet article