TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, vendredi 31 janvier 2014 à 23 heures 15, le documentaire réalisé par Dariusch Rafiy "Christian & Christiane".

Christian---Christiane.jpg

© Dariusch Rafiy


Avant d'être masculine ou féminine, notre identité est individuelle. En se glissant pendant deux ans dans la peau d'une femme, Christian Seidel a fait apparaître la masculinité comme une construction sociale.


Des années durant, Christian Seidel fut un producteur à succès, travaillant aux côtés de top models comme Claudia Schiffer ou Heidi Klum. Mais quelque chose ne tournait pas rond. Il ne se reconnaissait plus dans le rôle qu’il jouait, cette masculinité rigide que la société demande aux hommes, et qui passe par un rejet des valeurs dites féminines et une domination des femmes. Il décida alors de tenter une expérience : vivre comme une femme, sans pour autant se définir comme transsexuel.

L’expérience, dont il tirera un livre, Die Frau in mir ("La femme en moi"), dure deux ans. Au fil des jours, sa relation avec les femmes, notamment son épouse, gagne en richesse, tandis que les hommes se mettent sur la défensive. Sa nouvelle personnalité va jusqu’à transformer son corps, mettant en question la part d’acquis dans ce que l'on croit naturel. En explorant ce qu’il nomme sa "part de féminité", Christian fait apparaître la masculinité comme une construction sociale. Il se heurte à des préjugés, y compris les siens : en devenant Christiane, ne cède-t-il pas à des clichés sur la féminité ? Cette troublante déconstruction des rôles prouve que la frontière entre les sexes est mince : notre identité, avant d’être masculine ou féminine, est individuelle.

Commenter cet article