TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, mercredi 09 avril 2014 à 22 heures 35, le film réalisé par Christian Petzold "Contrôle d'identité".

Controle-d-identite.jpg

© ARD/Degeto/Schramm-Film


Une jeune fille se rebelle contre la fuite perpétuelle que lui imposent ses parents, soupçonnés d’avoir participé à des activités terroristes. Signé Christian Petzold, un magnifique portrait de l’adolescence servi par trois acteurs formidables : Julia Hummer, Barbara Auer et Richy Müller.


Une plage sous un ciel gris, quelque part au Portugal. Jeanne, 15 ans, boit un Coca à la buvette, seule. Un jeune surfeur aux cheveux longs s’invite à sa table. Mais elle fuit précipitamment. Le lendemain, elle est abordée par un homme qui lui demande de l’aider pour traduire le menu de son restaurant en allemand. Il veut savoir où elle vit… Elle habite un appartement impersonnel dans un immeuble moderne, avec ses parents, Clara et Hans. En rentrant un soir, ils trouvent l’appartement cambriolé. La police est sur les lieux et a trouvé un revolver… Clara, Hans et Jeanne prennent la fuite. Leur projet de partir au Brésil tombe à l’eau. Sans argent, sans papiers, avec une voiture brinquebalante et quelques billets, ils sont obligés de rentrer en Allemagne, où ils sont recherchés.

Ciel plombé

Jeanne n’a jamais été à l’école, n’a jamais eu d’amis, n’a jamais connu que la clandestinité. Pourquoi ? On ne le sait pas exactement. On soupçonne que ses parents ont participé, dans les années 1970, aux activités d’une organisation impliquée de près ou de loin dans le terrorisme. Pourtant, Jeanne est une adolescente comme les autres, qui écoute de la techno, en veut à ses parents et tombe follement amoureuse (du surfeur aux cheveux longs). Son aspiration à une existence « normale » va mettre en danger la « sécurité intérieure » de sa famille. La « sécurité intérieure » (Die innere Sicherheit), titre allemand du film, renvoie aussi à la politique répressive de l’État allemand vis-à-vis des militants de gauche soupçonnés de sympathies pour la bande à Baader. Christian Petzold, enfant pendant les « années de plomb », a coécrit le scénario avec le réalisateur Harun Farocki, qui a filmé les mouvements contestataires en Allemagne. Ils évoquent la dérive de révolutionnaires devenus clandestins et la réaction exacerbée d’un État. Ils évoquent surtout, avec beaucoup de sensibilité, une adolescente silencieuse et touchante incarnée avec justesse par la jeune Julia Hummer.

Avec : Julia Hummer (Jeanne, la fille), Barbara Auer (Clara, la mère), Richy Müller (Hans, le père), Bilge Bingül (Heinrich), Rogério Jaques (Homme au bar de la plage), Maria João (Concierge), Vasco Machado (Le policier), Noberto Paula (Homme à la gare), Bernd Tauber (Achim), Katharina Schüttler (Paulina), Günther Maria Halmer (Klaus), Henriette Heinze (Auto-stoppeuse)

Commenter cet article