TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, mardi 21 janvier 2014 à 22 heures 35, le documentaire réalisé par Emil Weiss "Criminal doctors Auschwitz".

Criminal-doctors-Auschwitz.jpg


Dans ce dernier volet de sa trilogie 'Destruction', qui restitue toute l'atrocité du camp d'Auschwitz, Emil Weiss ressuscite la parole des médecins en charge des expérimentations médicales sur les détenus. Un documentaire épuré, effroyable.


Le corps médical a joué un rôle déterminant dans la mise en œuvre de l’extermination des juifs par les nazis. Auschwitz est le seul camp d'extermination massive où a été mis en place un programme d'expérimentations médicales visant la stérilisation et la procréation, conforme au projet nazi. Il était mené par les docteurs Schumann et Mengele. Lesquels, après la guerre, échapperont à tout jugement...

Barbarie

À partir des dépositions de médecins déportés entraînés dans cette dérive démente – recueillies notamment lors du procès des médecins de Nuremberg en 1946 –, de rapports "scientifiques" des médecins-chefs à l'administration nazie et d'échanges de courriers, le cinéaste Emil Weiss confronte le spectateur à l’horreur. Son dispositif, aussi rigoureux et épuré que dans les deux volets précédents, fait résonner les mots avec une force terrible. À l’image, quelques documents et photos des médecins, ainsi que de lents travellings qui fouillent les ruines désertes du camp où chaque vestige fait signe, comme autant de métaphores fantômes. Les signes d'une vie broyée par la machinerie nazie, qu’évoquent aussi de délicates incursions sonores ressuscitant les bruits du camp (convoi, portes, machine à rayons X…). Emil Weiss rappelle à notre mémoire ces existences brisées, laissant les témoignages exprimer toute la barbarie des nazis.

Commenter cet article