TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, dans la nuit du mardi 27 au mercredi 28 août 2013 à 00 heure 55, le documentaire réalisé par David Sieveking "David et les yogis volants".

David-et-les-yogis-volants.jpg

© Lichtblick Film/Adrian Stähli


Un jeune réalisateur, fervent admirateur de David Lynch ['Twin Peaks'], suit ce dernier dans le monde de la Méditation Transcendantale, l'une des plus grandes organisations ésotériques de la planète.


Dans les années 1950, le gourou indien Maharishi Mahesh Yogi fait plusieurs tournées mondiales pour propager sa doctrine de la méditation et obtenir la paix dans le monde. En quelques années, il fait de nombreux adeptes, parmi lesquels les Beatles, Mia Farrow et Clint Eastwood. Aujourd'hui, près de six millions de personnes pratiquent la méditation transcendantale (TM). David, un jeune cinéaste en quête d'inspiration, veut aussi essayer la méditation. En effet, son grand modèle, le réalisateur David Lynch, est l'un de ceux qui lui garantissent personnellement que TM est une source de créativité et la clé du succès…

Paradis sur terre

David Sieveking a décidé de prendre au mot son idole : il se soumet à l'entraînement dispendieux de la méditation, reçoit son mantra personnel et tente le vol yogi. Mais de nombreuses contradictions apparaissent. En effet, l'organisation du gourou indien est devenue un véritable empire brassant des milliards. Lorsque Maharishi meurt, en 2008, une dispute éclate autour de sa succession. David Lynch devient le principal ambassadeur international de l'organisation. Malgré tous ses doutes et la rupture avec sa petite amie, David Sieveking espère toujours l'illumination. Le cinéaste part en pèlerinage sur les traces du mouvement TM. Alors qu'il est sur le point de découvrir quelques secrets bien gardés, David Lynch menace de porter plainte contre l'équipe du film. David Sieveking n'a plus qu'un objectif : en apprendre davantage ! Il traverse les États-Unis et se rend jusqu'en Inde, pénétrant toujours plus avant dans ce curieux empire du Maharishi. Au lieu du "paradis sur Terre" de la prophétie, il découvre de vertigineux abîmes…

Commenter cet article