TV Replay

Publié par Aanil

ARTE difffuse, jeudi 06 mars 2014 à 20 heures 50, "De grandes espérances".

De-grandes-esperances.jpg

© BBC/Giles Keyte


L’une des adaptations les plus fidèles du grand roman de Dickens, dans une mise en scène qui met somptueusement en valeur ses aspects fantastiques.

Avec : Douglas Booth (Pip), Ray Winstone (Magwitch), Gillian Anderson (Miss Havisham), Vanessa Kirby (Estella), David Suchet (Jaggers)


A 20 heures 50

Orphelin, le jeune Pip a été recueilli par sa sœur aînée, une matrone au cœur dur, et le mari forgeron de celle-ci, Joe, homme aimant et généreux qui tente de le protéger de sa redoutable moitié. Un jour de Noël, une terrifiante rencontre avec un bagnard évadé et une invitation mystérieuse chez une demoiselle qui vit hors du monde, miss Havisham, vont changer la vie sans joie du petit garçon.


A 21 heure 45

Grâce à un mystérieux bienfaiteur, Pip découvre la vie de gentleman à Londres. Son goût pour le luxe lui vaut bientôt d’accumuler les dettes. De plus en plus amoureux d’Estella, il se fait son chevalier servant dans le monde. Et alors que son vingt et unième anniversaire approche, il attend avec impatience que lui soient révélées l’identité et les intentions de son protecteur...


A 22 heures 35

Horrifié par les offres de Magwitch, Pip se précipite à Satis House pour obtenir des explications de miss Havisham. Il y apprend qu’Estella est promise à un autre. De retour à Londres, il découvre que Magwitch risque la pendaison s’il remet le pied en Angleterre. Il doit l’aider à s’échapper...


Cruauté et merveilles

Cette version somptueuse, produite par la BBC, est l’une des plus fidèles au livre, dont elle restitue avec fluidité toutes les péripéties. Paysages noyés de brume, figures spectrales, décors fantomatiques... : le début du récit semble surgir d’un cauchemar d’enfant, mettant en valeur avec une grande force d’évocation l’aspect fantastique des aventures de Pip. Une réussite.

Commenter cet article