TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, lundi 21 octobre 2013 à 22 heures 35, le documentaire réalisé par Steve Jacobs "Disgrace".

Disgrace.jpg

© ARD Degeto


Renvoyé de l'université du Cap où il enseignait, David rejoint sa fille, qui vit dans une région isolée d'Afrique du Sud. Une adaptation réussie du roman noir de J. M. Coetzee sur l'Afrique du Sud d'après l'apartheid. Avec John Malkovich et Jessica Haines.


David Lurie, professeur à l'université du Cap, en Afrique du Sud, et divorcé, enchaîne les conquêtes, jusqu'à ce qu'une aventure avec une étudiante lui coûte son poste. Il décide alors de se changer les idées en séjournant chez sa fille, qui vit dans une ferme située dans une zone désertée par les Blancs. Mais les relations avec celle-ci sont malaisées et l'endroit paraît peu sûr. Un jour, deux Noirs les agressent, et David est témoin, sans pouvoir rien faire, du viol de sa fille…

Fracture

"Adapter ce qui est peut-être le meilleur livre du Prix Nobel de littérature J. M. Coetzee, le plus grand romancier d'Afrique du Sud, était une gageure. Steve Jacobs s'en sort vraiment bien. Pour filmer la violence et la peur oppressante, il fait le choix sage d'être fidèle à la retenue extrême, à la sécheresse de l'écriture de Coetzee, déjà respectée à la lettre par sa scénariste. Sa mise en scène classique mais minutieuse s'attache à exprimer, dans chaque geste, chaque regard inquiet, la fracture entre les Blancs et les Noirs de l'après-apartheid et l'impossibilité de communiquer entre le père et la fille. Disgrace doit bien sûr énormément à John Malkovich. Il est fascinant en monstre d'égoïsme qui se fissure petit à petit, saisi par l'incompréhension et la pitié dans un pays entré, comme l'écrit Coetzee, dans 'un âge sans pardon'." (Guillemette Odicino, Télérama)

Avec : John Malkovich, Jessica Haines, Eriq Ebouaney, Fiona Press, Antoinette Engel, Paula Arundell, Scott Cooper, Charles Tertiens

Commenter cet article