TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, mercredi 28 août 2013 à 22 heures 10, le film réalisé par Spike Lee "Do the right thing".


Anatomie d'une émeute interraciale dans le Brooklyn des années 1980. Accusé par les uns d'inciter à la haine raciale, célébré par les autres comme un légitime cri de révolte, le film de Spike Lee offre en réalité un état des lieux de l'Amérique, aussi clairvoyant que rageur.


On annonce le jour le plus chaud de l'année à "Bed-Stuy" (Bedford-Stuyevesant), un quartier noir de Brooklyn qui compte deux commerces "blancs" – une pizzeria tenue par la tribu italienne de Sal et une épicerie coréenne. Radio Raheem monte le son de son ghetto blaster, Pino, le fils de Sal, injurie sotto voce les glandeurs blacks qui tiennent les murs, et Mookie, son livreur noir, traîne plus que jamais des pieds. Tandis que trois papys, à un coin de rue, commentent les événements du jour. De l'avis général, il y a de la tension dans l'air…

Le feu aux poudres

Brillamment écrit, interprété et réalisé par l'une des étoiles alors montantes du cinéma indépendant américain, Do the right thing a été accueilli à sa sortie par une polémique enflammée et par un succès éclatant, tant critique que public. Accusé par les uns d'inciter à la haine raciale, célébré par les autres comme un légitime cri de révolte, le film n'offre en réalité qu'un état des lieux de l'Amérique, aussi clairvoyant que rageur. Loin de prendre parti, Spike Lee (qui joue avec son bagout irrésistible le rôle de Mookie) met en scène sans les atténuer des vérités déplaisantes. Il y parvient avec un indéniable sens de la provocation, une tendresse flagrante pour les rues métissées de New York, et le renfort d'une formidable BO rap.

Avec : Danny Aiello (Sal), Spike Lee (Mookie), Richard Edson (Vito), John Turturro (Pino), Ossie Davis (Da Mayor), Giancarlo Esposito (Buggin Out), Bill Nunn (Radio Raheem)

Commenter cet article