TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, dans la nuit du dimanche 12 au lundi 13 janvier 2014 à 02 heures 25, le film réalisé par Louis Feuillade "Fantômas - Le faux magistrat".

Fantomas---Le-faux-magistrat.jpg

© ZDF/Gaumont


Fantômas est incarcéré en Belgique. mais la peine de mort y est abolie... Pour fêter les cent ans de Fantômas, le héros aux mille masques, maître du crime échappant encore et toujours à la police, ARTE diffuse le chef-d'oeuvre de Louis Feuillade : cinq films réalisés en 1913 et 1914, aujourd'hui restaurés.


Ruiné, le marquis de Tergall doit vendre les bijoux de son épouse. Rosa, la domestique, surprend leur conversation et fait savoir à son amant Bébé l’apache le lieu de la transaction avec l’acheteur, un hôtel de Saint-Calais. Un subterfuge permet à un faux abbé de subtiliser les bijoux tandis que le marquis, en rentrant chez lui, est attaqué et dépouillé du produit de la vente. Bien que le bandit se trouve en prison à Louvain, Juve suspecte Fantômas de ces méfaits et ourdit un plan audacieux : prendre sa place en Belgique, favoriser son évasion, le faire arrêter sur le sol français et le conduire à l’échafaud. Mais une fois libre, Fantômas échappe à la filature. Dans un train allant à Saint-Calais, il assassine le juge Pradier nouvellement promu dans cette ville et prend son identité. Il se retrouve ainsi invité à une partie de chasse organisée par le marquis de Tergall.

Au château, trouvant une lettre compromettante, Fantômas fait chanter la marquise, assassine le marquis puis se met en quête des voleurs des bijoux et de l’argent. Il oblige l’un d’entre eux, Ribonard, à lui indiquer le lieu de la cachette des bijoux : la cloche de l’église où vont se célébrer les obsèques de Tergall. Ribonard allant chercher l’écrin en haut du clocher, Fantômas retire l’échelle et, lors de la cérémonie, des diamants et du sang tombent sur l’assistance… Plus tard, Juve, alias Fantômas, est extradé de Louvain. Il ne reste plus au faux juge Pradier qu’à signer sa propre libération. La société peut continuer à trembler !

Avec : René Navarre, Edmond Bréon, Georges Melchior, Jean-Francois Martial, Laurent Morlas, Suzanne le Bret, Germaine Pelisse

Commenter cet article