TV Replay

Publié par Aanil

ARTE diffuse, lundi 11 novembre 2013 à 20 heures 50, le film réalisé par Joel Coen "Fargo".

Fargo.jpg


Hiver 1987 à Minneapolis. Un enlèvement bidon tourne à la tragédie sanglante : un scénario ahurissant, adapté d'un fait divers, met en scène des personnages cocasses de balourdise. L'humour décapant et subtil des frères Coen est plus que jamais à l'oeuvre. Il est servi par des acteurs hors pair : William H. Macy, Steve Buscemi et Frances McDormand.


Hiver 1987, Minneapolis. Jerry Lundegaard, directeur commercial chargé de la vente de voitures dans l’entreprise de son beau-père Wade Gustafson, est un homme roublard et veule. Ne parvenant pas à soutirer à Wade l’argent nécessaire à ses fumeux projets, il fomente avec deux hommes de main l’enlèvement de sa propre femme afin de toucher du beau-père une rançon d’un million de dollars. Avec une maladresse consternante, les deux malfrats kidnappent l’épouse. Sur la route, les deux compères, Grimsrud et Showalter, sont arrêtés par un policier. Ils l’abattent froidement…

Humour acide

La nervosité des protagonistes, leur balourdise et leur amateurisme transformeront un banal enlèvement en une spirale meurtrière et absurde. Autour des deux malfrats règne une atmosphère loufoque, faite de dialogues hargneux et décalés, marquée d’actes violents et stupides. L’humour acide des frères Coen rend ces séquences savoureuses. En contrepoint, le milieu de la police est d’une rare humanité ; on y parle peinture, pêche et états d’âme. La commissaire enceinte jusqu'aux dents, Frances McDormand – épouse d’Ethan Coen dans la vie –, cache sous des abords rustiques des trésors de perspicacité. Au chaos des événements répond une facture classique (fil narratif continu, équilibre des plans). Certaines images, magnifiquement cadrées par Roger Deakins, rappellent les photographies d’André Kertész. Ce savant mélange de raffinement et de trivialité fait de Fargo un film capital (et hautement comique).

Avec : Frances McDormand, William H. Macy, Steve Buscemi, Peter Stormare, Kristin Rudrüd, Harve Presnell, Tony Denman

Commenter cet article